Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
Octobre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Statistiques
Nous avons 2796 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Francois

Nos membres ont posté un total de 62022 messages dans 3436 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 10 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 10 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 583 le Sam 25 Juil 2015 - 13:54

les capsules

Aller en bas

les capsules Empty les capsules

Message par mounaliza le Sam 27 Déc 2008 - 8:38

LES CAPSULES (Voie Orale)



On distingue plusieurs catégories de capsules destinées à la voie orale :

  • Les capsules à enveloppe dure ou gélules.
  • Les capsules à enveloppe molle.
  • Les capsules à enveloppe gastro-résistante.
  • Les capsules à libération modifiée.

    Intérêts majeur des capsules : masquer le goût désagréable des P.A et assurer leur bonne conservation.


    I/ Capsules molles :

    Les capsules molles sont déstinées à contenir des préparations médicamenteuses liquides (huiles de foie morue) et sont hermétiquement fermées.

    On distingue des capsules oblongues ; ovales et sphériques « perles ».

    I/1 Fabrication :

    a- Selon le codex de 1949, la formule de la masse gélatineuse :

    Gélatine…………….100 parties

    Glycérine……………50 parties

    Eau…………………125 parties

    La glycérine permet l’obtention d’une enveloppe plus souple.

    La gélatine est mise à gonfler dans l’eau pendant quelques heures, on ajoute la glycérine et on chauffe à température modérée (B.M) jusqu’à obtention d’une masse homogène. Aux constituants de base, peuvent etre ajoutés des opacifiants, colorants et conservateurs autorisés (antiseptiques, antifongiques).

    b- Préparation des enveloppes et mise en capsules :

    b-1/Procédé par injection et soudure simultanée :

    Les réservoirs de gélatine tiède déposent sur des tambours rotatifs, refroidis intérieurement, un film de gélatine qui se solidifie progressivement. Les 2 films formés symétriquement passent sur des cylindres huileurs puis entre les 2 matrices (alvéoles en forme d’une demi capsule).

    Les injecteurs grace à une pompe volumétrique, injectent une quantité précise de liquide médicamenteux dans chaque capsule au moment de sa formation, le liquide repousse la gélatine dans les alvéoles.

    Les capsules sont ensuite dégraissées à l’aide d’un solvant puis séchées plusieurs jours à l’étuve.


    Remarque : il faut opérer en enceinte (température et humidité constantes)


    b-2/ Procédé à la goutte :

    Utilisé pour la préparation des capsules sphériques « perles » : (absence de

    soudure)

    L’appareil est constitué de 2 cuves (pour le PA, gélatine) les 2 solutions s’écoulent

    dans un injecteur à 2 tubes :

    - Tube exterieur (solution de gélatine)

    - Tube intérieur (le liquide à encapsuler PA)

    Les 2 liquides non miscibles sortent de l’injecteur tombent dans une colonne

    d’huile de paraffine.

    On dégraisse et sèche les perles.


II/ Capsules dures ou gélules :

La gélule est formée de 2 demi cupules qui s’emboitent exactement l’une dans

l’autre. Le contenu est généralement solide : un mélange pulvérulent, des granulés,

dans certains cas microgranules, ou de petits comprimés pour (association ou formes

retards)


II-1/ Fabrication des enveloppes :

a/ Composition de l’enveloppe :

Gélatine……………………. 40 parties

Eau………………………… 60 parties


Idem que en.molle : cons, color, opacifiants.


b/ Fabrication proprement dite :

Les enveloppes se préparent selon la méthode au trempé sur des machines très

perfectionnées. Chaque machine comporte 2 chaînes parallèles de barres, l’une les

cupules>l’autre pour les cupules

Atmosphères parfaitement conditionnée.

Humidité 50%, T 21°C

Les capsules vides existent en 8 dimensions voir fg.


II-2/Remplissage des gélules :

II.2.1/ Conditions pour le remplissage :

A l’officine, le remplissage des gélules se fait en volume c.à.d qu’il faut que le volume

des poudres à répartir corresponde au volume des gélules à remplir.

Les facteurs qui exercent une influence marquée sur le remplissage sont :

- La forme des particules de poudre : role évident sur le volume apparent.

- La structure de surface : la rugosité des particules ralentit le glissement des particules

les unes sur les autres et il y a augmentation du Vapp entrainée par un agrandissement

des espaces inter-particulaires.

- L’humidité : augmentation du volume apparent (Vapp)


II.2.2/ Préparation du mélange pour gélulles :

Adjuvant :

* Adjuvants de remplissage= diluants

- sucres : lactose, saccharose…

- Amidons : blé, mais, riz…

- Produits d’origine minérale ou organique : silice, carbonate de calcium…

* Adjuvant d’écoulement : lubrifiants : talc, stéarate de Mg…

II-2-3/ Remplissage proprement dit :

a- A l’officine :

Le remplissage se fait généralement par arasement


  • Le nombre de gélules est connu.
  • Détermination du volume apparent du PA
  • On recherche le volume de diluant.
  • On recherche le numéro (taille des gélules)
  • On utilise alors : l’abaque : table de remplissage des gélules.
  • On mélange P.A + adjuvant.
  • Le remplissage des gélules se fait à l’aide d’appareils géluliers.


b- A l’industrie : il existe plusieurs types de machines :


Remplissage par arasement voir figure : les cupules

  • Arasage et bourrage : voir figure amélioration du précédent.
  • Vis sans fin voir figure : cet appareil permet de remplir la gélule de la quantité voulue de poudre : (pas de diluant)
  • Compressodoseur : il prend la poudre dans un réservoir puis la dépose dans le corps de la gélule.


III/ Capsules spéciales :

III-1/ Les gélules entériques= gastro-résistantes :

Plusieurs moyens ont été préconisés pour les gélules entérosolubles.

a) Le contenu est rendu gastro-résistant par enrobage des particules (microgranules, microcapsules, comprimés)

b) Le contenant est rendu gastro-résistant :

- Enrobage de la capsule pleine : utilisation de l’acétylphtalate de cellulose

Ou

- Traitement de la gélule vide par formalisation : (trempage de l’enveloppe dans le

formaldéhyde)

III-2/ Gélules à libération modifiée :

En général on met dans une même capsule plusieurs grains à enrobages différents pour prolonger la libération.

IV/ Essais des capsules :

IV-1/ Uniformité de poids :

On pèse individuellement 20 capsules, on les ouvres et les vide (pour les capsules molles, on lave les enveloppes avec l’éther ou un autre solvant organique volatil) les enveloppes sont pesées et le poids du contenu est obtenu par différence.

Les poids individuels doivent se trouver dans les limites suivantes par rapport au poids théoriques (la masse moyenne)

Poids moyens Ecarts limites

<300 mg + ou – 10%

> ou = 300 mg + ou – 7,5%

IV-2/ Temps de délitement : analogue aux Cp non enrobés temps max=30mn.

IV-3/ Essai de dissolution : analogue aux Cp non enrobés.

Les essais classiques : dosage du PA, contrôle des excipients (identification)


Dernière édition par mounaliza le Sam 27 Déc 2008 - 12:16, édité 1 fois

_________________
la mort d'une bonne action c'est d'en parler
mounaliza
mounaliza
Tonique

Féminin Nombre de messages : 359
Age : 33
Localisation : saturne
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

les capsules Empty Re: les capsules

Message par Louf le Sam 27 Déc 2008 - 12:13

Mouna,quelle est alors la différence entre une gellule et une capsule?
Louf
Louf
Panacée

Masculin Nombre de messages : 2980
Localisation : Wahran
Date d'inscription : 14/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

les capsules Empty Re: les capsules

Message par mounaliza le Sam 27 Déc 2008 - 12:15

la gélule est une capsule dure t'a qu'a lire le cour alvie Wink

_________________
la mort d'une bonne action c'est d'en parler
mounaliza
mounaliza
Tonique

Féminin Nombre de messages : 359
Age : 33
Localisation : saturne
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

les capsules Empty Re: les capsules

Message par Louf le Sam 27 Déc 2008 - 12:17

On ne l'a pas encore fait,mdr sauf en Culture Générale l'an dernier mais je n'étais pas là.
Louf
Louf
Panacée

Masculin Nombre de messages : 2980
Localisation : Wahran
Date d'inscription : 14/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

les capsules Empty Re: les capsules

Message par Louf le Sam 27 Déc 2008 - 12:18

Merci au moins pour les informations ci-haut sur la capsule.
Louf
Louf
Panacée

Masculin Nombre de messages : 2980
Localisation : Wahran
Date d'inscription : 14/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

les capsules Empty Re: les capsules

Message par la pharmacienne le Ven 20 Fév 2009 - 10:45

merci bcq pr le cour
la pharmacienne
la pharmacienne
Fortifiant

Féminin Nombre de messages : 94
Age : 30
Localisation : tiaret
Date d'inscription : 17/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

les capsules Empty Re: les capsules

Message par vilcoyote le Dim 14 Juin 2009 - 6:36

merci mouna..est ce le cours réactualisé (2009) ? celui demandé au résidanat??
vilcoyote
vilcoyote
Analeptique

Féminin Nombre de messages : 166
Localisation : at home
Date d'inscription : 16/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

les capsules Empty Re: les capsules

Message par Hayet le Mer 1 Juil 2009 - 12:09

vilcoyote a écrit:merci mouna..est ce le cours réactualisé (2009) ? celui demandé au résidanat??


non ce n'est pas le même!!!!!!!!!!!

Hayet
Analeptique

Féminin Nombre de messages : 143
Age : 31
Localisation : ORAN
Date d'inscription : 03/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

les capsules Empty Re: les capsules

Message par Hayet le Mer 1 Juil 2009 - 12:11

mounaliza a écrit:
LES CAPSULES (Voie Orale)




On distingue plusieurs catégories de capsules destinées à la voie orale :

  • Les capsules à enveloppe dure ou gélules.
  • Les capsules à enveloppe molle.
  • Les capsules à enveloppe gastro-résistante.
  • Les capsules à libération modifiée.

    Intérêts majeur des capsules : masquer le goût désagréable des P.A et assurer leur bonne conservation.


    I/ Capsules molles :

    Les capsules molles sont déstinées à contenir des préparations médicamenteuses liquides (huiles de foie morue) et sont hermétiquement fermées.

    On distingue des capsules oblongues ; ovales et sphériques « perles ».

    I/1 Fabrication :

    a- Selon le codex de 1949, la formule de la masse gélatineuse :

    Gélatine…………….100 parties

    Glycérine……………50 parties

    Eau…………………125 parties

    La glycérine permet l’obtention d’une enveloppe plus souple.

    La gélatine est mise à gonfler dans l’eau pendant quelques heures, on ajoute la glycérine et on chauffe à température modérée (B.M) jusqu’à obtention d’une masse homogène. Aux constituants de base, peuvent etre ajoutés des opacifiants, colorants et conservateurs autorisés (antiseptiques, antifongiques).

    b- Préparation des enveloppes et mise en capsules :

    b-1/Procédé par injection et soudure simultanée :

    Les réservoirs de gélatine tiède déposent sur des tambours rotatifs, refroidis intérieurement, un film de gélatine qui se solidifie progressivement. Les 2 films formés symétriquement passent sur des cylindres huileurs puis entre les 2 matrices (alvéoles en forme d’une demi capsule).

    Les injecteurs grace à une pompe volumétrique, injectent une quantité précise de liquide médicamenteux dans chaque capsule au moment de sa formation, le liquide repousse la gélatine dans les alvéoles.

    Les capsules sont ensuite dégraissées à l’aide d’un solvant puis séchées plusieurs jours à l’étuve.


    Remarque : il faut opérer en enceinte (température et humidité constantes)


    b-2/ Procédé à la goutte :

    Utilisé pour la préparation des capsules sphériques « perles » : (absence de

    soudure)

    L’appareil est constitué de 2 cuves (pour le PA, gélatine) les 2 solutions s’écoulent

    dans un injecteur à 2 tubes :

    - Tube exterieur (solution de gélatine)

    - Tube intérieur (le liquide à encapsuler PA)

    Les 2 liquides non miscibles sortent de l’injecteur tombent dans une colonne

    d’huile de paraffine.

    On dégraisse et sèche les perles.


II/ Capsules dures ou gélules :

La gélule est formée de 2 demi cupules qui s’emboitent exactement l’une dans

l’autre. Le contenu est généralement solide : un mélange pulvérulent, des granulés,

dans certains cas microgranules, ou de petits comprimés pour (association ou formes

retards)


II-1/ Fabrication des enveloppes :

a/ Composition de l’enveloppe :

Gélatine……………………. 40 parties

Eau………………………… 60 parties


Idem que en.molle : cons, color, opacifiants.


b/ Fabrication proprement dite :

Les enveloppes se préparent selon la méthode au trempé sur des machines très

perfectionnées. Chaque machine comporte 2 chaînes parallèles de barres, l’une les

cupules>l’autre pour les cupules

Atmosphères parfaitement conditionnée.

Humidité 50%, T 21°C

Les capsules vides existent en 8 dimensions voir fg.


II-2/Remplissage des gélules :

II.2.1/ Conditions pour le remplissage :

A l’officine, le remplissage des gélules se fait en volume c.à.d qu’il faut que le volume

des poudres à répartir corresponde au volume des gélules à remplir.

Les facteurs qui exercent une influence marquée sur le remplissage sont :

- La forme des particules de poudre : role évident sur le volume apparent.

- La structure de surface : la rugosité des particules ralentit le glissement des particules

les unes sur les autres et il y a augmentation du Vapp entrainée par un agrandissement

des espaces inter-particulaires.

- L’humidité : augmentation du volume apparent (Vapp)


II.2.2/ Préparation du mélange pour gélulles :

Adjuvant :

* Adjuvants de remplissage= diluants

- sucres : lactose, saccharose…

- Amidons : blé, mais, riz…

- Produits d’origine minérale ou organique : silice, carbonate de calcium…

* Adjuvant d’écoulement : lubrifiants : talc, stéarate de Mg…

II-2-3/ Remplissage proprement dit :

a- A l’officine :

Le remplissage se fait généralement par arasement


  • Le nombre de gélules est connu.
  • Détermination du volume apparent du PA
  • On recherche le volume de diluant.
  • On recherche le numéro (taille des gélules)
  • On utilise alors : l’abaque : table de remplissage des gélules.
  • On mélange P.A + adjuvant.
  • Le remplissage des gélules se fait à l’aide d’appareils géluliers.


b- A l’industrie : il existe plusieurs types de machines :


Remplissage par arasement voir figure : les cupules

  • Arasage et bourrage : voir figure amélioration du précédent.
  • Vis sans fin voir figure : cet appareil permet de remplir la gélule de la quantité voulue de poudre : (pas de diluant)
  • Compressodoseur : il prend la poudre dans un réservoir puis la dépose dans le corps de la gélule.


III/ Capsules spéciales :

III-1/ Les gélules entériques= gastro-résistantes :

Plusieurs moyens ont été préconisés pour les gélules entérosolubles.

a) Le contenu est rendu gastro-résistant par enrobage des particules (microgranules, microcapsules, comprimés)

b) Le contenant est rendu gastro-résistant :

- Enrobage de la capsule pleine : utilisation de l’acétylphtalate de cellulose

Ou

- Traitement de la gélule vide par formalisation : (trempage de l’enveloppe dans le

formaldéhyde)

III-2/ Gélules à libération modifiée :

En général on met dans une même capsule plusieurs grains à enrobages différents pour prolonger la libération.

IV/ Essais des capsules :

IV-1/ Uniformité de poids :

On pèse individuellement 20 capsules, on les ouvres et les vide (pour les capsules molles, on lave les enveloppes avec l’éther ou un autre solvant organique volatil) les enveloppes sont pesées et le poids du contenu est obtenu par différence.

Les poids individuels doivent se trouver dans les limites suivantes par rapport au poids théoriques (la masse moyenne)

Poids moyens Ecarts limites

<300 mg + ou – 10%

> ou = 300 mg + ou – 7,5%

IV-2/ Temps de délitement : analogue aux Cp non enrobés temps max=30mn.

IV-3/ Essai de dissolution : analogue aux Cp non enrobés.

Les essais classiques : dosage du PA, contrôle des excipients (identification)

désolé mais il manque quelques notions!!!!!!!!

Hayet
Analeptique

Féminin Nombre de messages : 143
Age : 31
Localisation : ORAN
Date d'inscription : 03/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

les capsules Empty Re: les capsules

Message par mounaliza le Mer 1 Juil 2009 - 13:09

il est un peu ancien ce cour!! 2005/2006
est

_________________
la mort d'une bonne action c'est d'en parler
mounaliza
mounaliza
Tonique

Féminin Nombre de messages : 359
Age : 33
Localisation : saturne
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

les capsules Empty Re: les capsules

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum