Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
Octobre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Statistiques
Nous avons 2796 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Francois

Nos membres ont posté un total de 62022 messages dans 3436 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 11 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 11 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 583 le Sam 25 Juil 2015 - 13:54

Méthode biologique d’évaluation de la pollution des eaux

Aller en bas

Méthode biologique d’évaluation de la pollution des eaux Empty Méthode biologique d’évaluation de la pollution des eaux

Message par sciencedzaguet le Dim 7 Juin 2009 - 12:55

Méthode biologique d’évaluation de la pollution des eaux


La méthode biologique utilisant la Daphine (Daphine Magna Stranss) est employée pour déterminer la toxicité aiguë d’échantillons liquides
La Daphine est un micro crustacé des eaux douces de l’ordre des Cladocères
Le test consiste à mesurer le pourcentage de mortalité après une période d’exposition de 48h
1) domaine d’application :
Elle s’applique à des échantillons liquides tels que les eaux usées industrielles, les eaux municipales (agricoles) ainsi que toute solution susceptible de contenir des substances toxiques
2) principe et théorie :
Le test consiste à déterminer la concentration de l’échantillon qui cause 50% de mortalité après 48h d’exposition (Cl -48h)
Le test inclut aussi la mesure du pourcentage d’immobilité (CE -48h)
3) fiabilité :
Un PH, une dureté ou une concentration en O2 dissout se situant hors des limites de tolérance de l’espèce peuvent affecter les organismes et rendre impossible le discernement des effets reliés aux substances toxiques présentes dans l’échantillon
Les échantillons fortement colorés peuvent interférer avec la détermination du battement cardiaque si cette observation l’immobilité est alors l’effet mesuré
4) organisme biologique :
L’organisme est Daphinia Magna Stranss au stade neonate ( 24h)
la solution mère de toxique de référence est du bichromate de potassium à raison de 200mg /1000ml d’eau ultra pure
Protocole d’analyse :
Dans un 1er temps, on mesure la température, le PH, l’O2 dissout, la conductivité et la dureté de l’échantillon
Exemple :
Si la dureté est 50 mg/l de CaCO3, il faut ajuster à 50mg/l avec une solution de chlorure de Ca et MgCl2
On choisit généralement une série de 5 concentrations avec un facteur de dilution géométrique
Nombre de tubes par concentration = 4
Nombre de Daphine par tube = 5
Durée du test = 48h
Effet mesuré = mortalité, immobilité
Expression des résultats:
Cl -48h ….
CE -48h ….
Le test définitif permet de déterminer la Cl -48h
Donc pour chaque concentration et pour le témoin on prépare 4 tubes a essai de 25ml contenant des volumes croissants de l’échantillon et on complète à 8ml avec de l’eau de dilution, puis on transfère dans les 4 tubes 5néonates/tube à l’aide d’une pipette pasteur
Les tubes témoins serviront pour les mesures physicochimiques (comme l’O2 dissout, PH, température), ils ne contiennent pas de Daphine
On inocule tous les tubes pendant 48h à 20°C ±2
Apres 48h d’incubation, on dénombre les Daphines immobiles ou mortes
La mortalité est déterminée par l’absence de mouvements des appendices et absence de battement cardiaque
L’immobilité est une inaptitude à la nage pendant les 15 secondes qui suivent une légère agitation du tube à essai
sciencedzaguet
sciencedzaguet
Panacée

Féminin Nombre de messages : 1217
Date d'inscription : 14/09/2007

http://blousesblanches.org/forums

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum