Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
Octobre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Statistiques
Nous avons 2796 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Francois

Nos membres ont posté un total de 62022 messages dans 3436 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 583 le Sam 25 Juil 2015 - 13:54

les systèmes immunogènes

 :: campus :: cours :: 4eme année :: Hémobiologie

Aller en bas

les systèmes immunogènes Empty les systèmes immunogènes

Message par mounaliza le Mar 9 Juin 2009 - 9:22

A/ Ag rhésus standard :

A1/ Définition et phénotype : en 1939, levine constate la présence dans le sérum d’une femme venant d’accoucher d’un enfant atteint de maladie hémolytique d’un AC agglutinant, les GR de l’enfant et du père et sans effet sur les propres hématies de la mère.
L’Ag ainsi défini est appelé D.
On appellera rhésus(+) toute hématie qui agglutine avec l’AC venat de cette mère, le GR porte l’AG D (90% de la population est Rh(+), on appellera Rh(-) toute hématie qui n’est pas agglutinée par cet AC, le GR ne porte pas d’Ag D et est appelé par convention Ag d (10% de la population est Rh (-).

A2/ Transmission génétique :
Les 2 phénotypes ainsi déterminés sont génétiquement transmis selon le système allélique mendelien, l’Ag D est dominant c.à.d des parents rh(-) ne peuvent avoir que des enfants rh(-) et des parents Rh(+) peuvent avoir des enfants rh(-).

A3/ Variante de l’AG D :

Ag rhésus faible : Du : L’Ag Du représente une expression affaiblie d’un Ag D mais garde toute son antigénicité : les sujets Du sont à considérer comme Rh(+) car ils ne peuvent s’immuniser contre le facteur rhésus et peuvent provoquer une allo-immunisation tranfusionnelle ou foetomaternelle.

Ag D partiel : l’AgD normal est considéré comme une mosaique de S/U qui sont toutes présentes cher les sujet Rh(+) et absente chez les sujets Rh(-), très rarement un sujet Rh(+) peut manquer de l’une ou de l’autre S/U et peut s’immuniser contre le fragment dont il manque par transfusion ou grossesse.

B/ Les autres AG : C et E associés à D.
Très vite, ont été découvert des antisérum révélant d’autres déterminants génétiques, il s’agit de l’AgC et l’AgE associé de façon variable à D.
Toute hématie C(-) est nécessairement c(+) et inversement, ils ne sont jamais absents tous les deux, par contre, ils peuvent etre présents tous les deux.
Toute hématie E(-)est nécessairement e(+) et inversement. C et c , E et e sont dits antithétiques.

C/ Phénotypes Rh complet et génotypes probable :

D: D/D D/d

d: d/d


DCcEe: DCE/dce

DCCee: DCe/DCe

DccEe: DcE/dce

DCcEe: DCe/DcE

ddccee: dce/dce


D/ Les AC du système Rh:

Il n’existe pas d’AC naturels comme dans le cas du système ABO.

Les AC sont tous de nature immune, apparaissant après une allo-immunisation.

Ces AC de nature IgG actifs à 37°C, traversant la barrière placentaire, peuvent etre résponsable de MHNN (maladie hémolytique néonatale) ou d’accidents transfusionnel tardif.

Toute fois, des auto AC sont retrouvés dans les anémies hémolytiques auto-immune.


E/ Rhésus et transfusion et incompatibilité foeto-maternelle :

Il est impératif de transfuser des sujet Rh(-) que par du sang Rh(-)

Les sujets Rh(+) peuvent recevoir indifféremment du Rh(+) ou Rh(-).

Pour éviter l’apparition d’AC antiD chez une femme Rh(-) venant d’accoucher d’un enfant Rh(+) : il faut administrer chez cette femme le vaccin anti D.


Système Kell K et k :

Il est représenté par 2 principaux Ag antithétiques :

Ag K (kell) : présent chez 9% de la population (kell+)

Ag k (cellano) : présent chez 91% de la population (kell-)

L’AC K est le plus fréquemment dans les allo-immunisation.


Système DUFFY : Fy :

Il est représenté par 2 Ag principaux antithétiques : Fy(a) et Fy(b), néanmoins, il existe un phénotype silencieux Fy(a-) et Fy(b-) chez les sujets noirs, car on constate que les DUFFY a et b ont des récepteurs du plasmodium vivax (protection naturelle contre le plasmodium).

L’AC anti DUFFY (a) est le plus fréquemment retrouvé chez les sujets blancs.



Système KIDO : JK :

Représenté par 2 Ag antithétiques JKa et JKb

L’AC anti JKa appelé AC (perfide et dangereux) car il est fréquemment en cause en matière de réaction transfusionnelle et il est difficile à identifier.



Système MNSs :

Représenté par 4 alleles différents, l’AgM et l’Ag N sont antithétiques et l’apparition d’AC n’a aucune incidence transfusionnelle.

L’Ag S et l’Ag s sont antithétiques et l’apparition d’AC anti S et anti s est très rarement en cause dans les réactions transfusionneles.



K: K/K et K/k ----> 9%
k: k/k----> 91%

Fy(a+,b-): Fya/Fya---->15%
Fy(a-,b+): Fyb/Fyb----> 37%
Fy(a+,b+): Fya/Fyb----->48%

JK(a+,b+): JKa/JKb---->50%
JK(a+,b-): JKa/JKa----->28%
JK(a-,b+): JKb/JKb----->22%

S: S/S et S/s
s: s/s

en rouge: ce sont les phénotypes
en noir: les génotypes

_________________
la mort d'une bonne action c'est d'en parler
mounaliza
mounaliza
Tonique

Féminin Nombre de messages : 359
Age : 33
Localisation : saturne
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

les systèmes immunogènes Empty Re: les systèmes immunogènes

Message par pharm85 le Mar 9 Juin 2009 - 9:49

MRD MRD

MERCI BP

TJR VOUS ETES LA PREMIERE

merci
pharm85
pharm85
Fortifiant

Masculin Nombre de messages : 99
Age : 34
Localisation : On line
Date d'inscription : 09/04/2008

http://pharm-oran.forumeducatif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: campus :: cours :: 4eme année :: Hémobiologie

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum