Connexion

Récupérer mon mot de passe

Décembre 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Statistiques
Nous avons 2798 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est TIMIMOUN22

Nos membres ont posté un total de 62020 messages dans 3437 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 26 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 25 Invités :: 2 Moteurs de recherche

jvsi

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 583 le Sam 25 Juil 2015 - 13:54

ces poisons qui guérissent

 :: La caféte :: culture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ces poisons qui guérissent

Message par rifa le Lun 5 Avr 2010 - 8:43

Pharmakon… mot grec ambigü signifiant tout à la fois remède et poison. Symbolisme fascinant des contraires qui s’affrontent depuis la nuit des temps : l’ombre et la lumière, le mal et le bien, la vie et la mort… Mais faut-il vraiment parler de contraires ? En thérapeutique, rien n’est moins sûr. Depuis Hippocrate, nous savons bien que « tout est poison, rien n’est poison, tout est dans la dose ».

Les rapports étroits entretenus entre le remède et le poison nous conduisent à remonter aux origines de la thérapeutique, en ces temps lointains où régnait le dogme de la polypharmacie.
Tout remède s’appréciait alors en considération du nombre et de la diversité de ses composants. Il s’agissait surtout de trouver des parades efficaces contre les tentatives d’empoisonnement, divertissements favoris de certaines cours de l’époque.

rifa
Tonique

Féminin Nombre de messages : 710
Localisation : setif
Date d'inscription : 20/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ces poisons qui guérissent

Message par rifa le Lun 5 Avr 2010 - 8:48

La douce violence

« Répands charmante nuit, répands sur tous les yeux, de tes pavots, la douce violence… ».

C’est en ces termes qu’en 1669 Molière évoqua les vertus hypnogènes de l’opium tiré du pavot, dans le prologue de sa comédie-ballet « Monsieur de Pourceaugnac ». Mais ces propriétés étaient connues depuis fort longtemps. Il est probable également qu’il entrait déjà dans la confection de l’antique et magique Népenthes, qui combattait la tristesse et la douleur physique dont Télémaque aurait éprouvé les bienfaits grâce à la belle Hélène.

Toujours dans la mythologie grecque, Déméter, la déesse-mère des récoltes de la terre, fille de

Zeus, était souvent figurée tenant des pavots à la main. Ceux-ci l’auraient aidée à oublier la tristesse suscitée par l’enlèvement de sa fille Perséphone par Pluton, qui en fit la reine des Enfers.

Avant même d’être largement utilisés comme antalgiques et somnifères, le pavot et l’opium ont dû jouer un rôle religieux, en particulier aux temples en Crête. Ils aidaient en effet les prêtres à atteindre cet état extatique si propice aux visions divinatoires. Mais l’opium était également considéré, dans l’Antiquité, comme un toxique, pouvant être utilisé à des fins criminelles. Ainsi le Grec Nicandre crut bon d’enseigner l’attitude à adopter en cas d’intoxication : « Celui qui boit un breuvage dans lequel entre le suc de pavot tombe dans un profond sommeil, les yeux deviennent fixes, les membres se refroidissent, les ongles deviennent livides, les yeux concaves présagent de la mort ; ne te laisse pas effrayer par cet aspect, donne vite à la victime une boisson composée de vin et de miel, puis remue le corps violemment, afin qu’il vomisse ».

Dans le cas de l’opium, le poison se double d’une drogue au sens commun du terme. L’empereur Marc-Aurèle qui en prenait chaque jour pour soigner ses migraines chroniques fut sans doute le premier opiomane de l’Histoire, ce qui explique peut-être sa fameuse réputation de stoïcisme. Lui succéderont les fumeurs de « shandoo », bercés par d’illusoires rêves exotiques, et les esclaves de la morphine et de l’héroïne. En définitive, il aura fallu attendre ces dernières années pour que les dérivés de l’opium, libérés en partie de leur image de toxiques, puissent retrouver leur véritable place en thérapeutique et contribuer à une meilleure prise en charge de la douleur.

rifa
Tonique

Féminin Nombre de messages : 710
Localisation : setif
Date d'inscription : 20/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ces poisons qui guérissent

Message par ZEN le Lun 5 Avr 2010 - 10:14

Merci pour ce cours d'histoire sur le pavot!!!

ZEN
Panacée

Masculin Nombre de messages : 4523
Localisation : en orbite.
Date d'inscription : 07/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ces poisons qui guérissent

Message par the silence of fear le Lun 5 Avr 2010 - 10:28

merci rifa ça ressemble au cours du gnosie

the silence of fear
Analeptique

Féminin Nombre de messages : 115
Localisation : adrénaline
Date d'inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ces poisons qui guérissent

Message par rifa le Mar 6 Avr 2010 - 8:19

ZEN a écrit:Merci pour ce cours d'histoire sur le pavot!!!

de rien zen, c'est bien de connaitre l'histoire des médicaments qu'on utilise, c'est ces histoires qui ont aidé la recherche dans ce domaine.

rifa
Tonique

Féminin Nombre de messages : 710
Localisation : setif
Date d'inscription : 20/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ces poisons qui guérissent

Message par rifa le Mar 6 Avr 2010 - 8:33

the silence of fear a écrit:merci rifa ça ressemble au cours du gnosie

de rien, malgrès que notre prof de gnosie n'a pa pu assouvir ma soif de gnosie, il était très loin.........

rifa
Tonique

Féminin Nombre de messages : 710
Localisation : setif
Date d'inscription : 20/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ces poisons qui guérissent

Message par Louf le Mar 6 Avr 2010 - 9:51

Merci Rifa pour cette histoire sur la pavot,on n'espère que tu nous apprendras d'autres histoires.

Louf
Panacée

Masculin Nombre de messages : 2980
Localisation : Wahran
Date d'inscription : 14/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ces poisons qui guérissent

Message par rifa le Mer 7 Avr 2010 - 5:01

ok!!! la prochaine fois nchallah louf

rifa
Tonique

Féminin Nombre de messages : 710
Localisation : setif
Date d'inscription : 20/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ces poisons qui guérissent

Message par ZEN le Mer 7 Avr 2010 - 10:30

T'en veux Rifa??

ZEN
Panacée

Masculin Nombre de messages : 4523
Localisation : en orbite.
Date d'inscription : 07/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ces poisons qui guérissent

Message par rifa le Jeu 8 Avr 2010 - 4:50

t'en veux pa zen lol, c'est ce que j'aime, si j'aurai de la chance de faire ce que je veux, je ferai "ethnopharmacologie" comme spécialité, un peu de tt, la pharmaco, la gnosie, l'histoire, la chimie, et pa de monotonie, tjrs a la recherche d'un nouveau a partir des connaissances de nos ancétres, pour moi c'est le paradis!!!!!!!!!!, rester emprisonnée dans une officine ou un cabinet c'est l'enfer que je veut éviter a tt prix

rifa
Tonique

Féminin Nombre de messages : 710
Localisation : setif
Date d'inscription : 20/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ces poisons qui guérissent

Message par ZEN le Jeu 8 Avr 2010 - 7:25

j'aime quand un individu a un un langage particulier qui sort des "sentires battus".Des gens conformistes qui suivent un chemin que l'on a balisé pour eux.Deja le terme"ethnopharmacie" est tout un programme et pousse a t'encourager a aller sur cette voie!!
Bon courage!!

ZEN
Panacée

Masculin Nombre de messages : 4523
Localisation : en orbite.
Date d'inscription : 07/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ces poisons qui guérissent

Message par rifa le Dim 11 Avr 2010 - 7:23

zen

rifa
Tonique

Féminin Nombre de messages : 710
Localisation : setif
Date d'inscription : 20/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ces poisons qui guérissent

Message par ZEN le Dim 11 Avr 2010 - 10:50

Appelle moi le jour ou tu te lanceras dans cette belle aventure.Apprends moi ces choses que je ne connais pas!!!

ZEN
Panacée

Masculin Nombre de messages : 4523
Localisation : en orbite.
Date d'inscription : 07/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ces poisons qui guérissent

Message par rifa le Lun 12 Avr 2010 - 1:54

ZEN a écrit:Appelle moi le jour ou tu te lanceras dans cette belle aventure.Apprends moi ces choses que je ne connais pas!!!

t'inquiéte pa, je vais tt publier sur ce forum

rifa
Tonique

Féminin Nombre de messages : 710
Localisation : setif
Date d'inscription : 20/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ces poisons qui guérissent

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: La caféte :: culture

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum