Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
Octobre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Statistiques
Nous avons 2796 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Francois

Nos membres ont posté un total de 62022 messages dans 3436 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 9 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 9 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 583 le Sam 25 Juil 2015 - 13:54

Cancer du sein:Symptomes et dgc.

Aller en bas

Cancer du sein:Symptomes et dgc. Empty Cancer du sein:Symptomes et dgc.

Message par Esculape le Mar 19 Oct 2010 - 11:39

Symptômes et diagnostic


Détecter tôt certains cancers permet une prise en charge précoce réduisant ainsi la gravité de la maladie. Mais le cancer du sein ne donne pas de signes au début de la maladie.
Quand la tumeur est suffisamment grosse, elle devient palpable. Parfois, en regard de la tumeur, la peau change d'aspect : peau d'orange, peau rétractée, ridée ou d'allure inflammatoire ; le mamelon peut aussi être déformé, être le siège d'un eczéma ou d'un écoulement de sang, avoir un aspect croûteux,...
Il est aussi possible de découvrir des ganglions, le plus souvent dans l'aisselle.

Dépistage et diagnostic

Le dépistage systématique du cancer du sein : En France, depuis quelques années, il est proposé aux femmes qui ont entre 50 et 74 ans de passer une mammographie gratuite tous les 2 ans. Les clichés radiologiques sont lus par 2 radiologues pour avoir le plus de chance possible de ne pas passer à côté d'une anomalie(5). Cet examen permet de déceler des tumeurs minuscules au tout début de leur développement, tumeurs qui ne sont pas encore palpables. La mise en place de ce dépistage systématique permet donc de faire des diagnostics précoces et de proposer un traitement moins lourd qui donnera toutes les chances de guérison à ce stade. Le dépistage organisé dès l'âge de 50 ans a démontré son efficacité(2).
Un dépistage consiste à détecter un cancer avant qu'il ne soit palpable ou qu'il ne se traduise par un signe anormal comme une modification de la peau ou du mamelon.
Le but du dépistage est de détecter parmi des personnes a priori non malades celles qui présentent des anomalies susceptibles d'être cancéreuses ou d'évoluer en cancer afin de les traiter rapidement. L'examen utilisé pour dépister un cancer du sein est une mammographie (radiographie des seins).

La palpation : Le but de la palpation est de rechercher une anomalie dans la consistance du sein. Les femmes doivent pratiquer régulièrement une auto-palpation des seins ; il vaut mieux la pratiquer après les règles, période où le sein est plus souple.
La palpation des seins fait aussi partie de l'examen gynécologique, le gynécologue ou le médecin traitant fera régulièrement ce geste. L'auto-examen ne remplace en aucun cas l'examen effectué par le médecin et la mammographie. L'autopalpation favorise néanmoins l'implication des femmes dans la prise en charge de leur maladie. L'autopalpation présente un intérêt entre deux consultations prévues ; elle permet parfois de détecter plus tôt certaines lésions.

La mammographie : Elle peut être demandée, devant la présence d'une tuméfaction mammaire retrouvée à la palpation. Plus généralement, à partir de 50 ans, il est conseillé de faire une mammographie tous les deux ans : cet examen radiologique permet de confirmer ou non la présence de la tumeur palpée, elle peut aussi orienter le diagnostic vers la nature bénigne ou cancéreuse de la tumeur. Une mammographie détecte des anomalies de petite taille, dont certaines seulement se révéleront être un cancer. Ces anomalies sont parfois détectées même si l'examen clinique est normal. Si une anomalie est découverte, le médecin prescrit des examens complémentaires (mammographie complémentaire, échographie, ponction et éventuellement biopsie) afin de confirmer ou d'éliminer le diagnostic de cancer(6).

Examen anatomopathologique : Il est possible de prélever un petit morceau de la tumeur par une biopsie et de l'examiner au microscope. L'examen de cette biopsie permettra en général de faire un diagnostic précis de la nature bénigne ou maligne de la tumeur et de savoir à partir de quelles cellules la tumeur s'est développée. Le plus souvent, l'examen anatomopathologique est effectué sur l'ensemble de la tumeur qui aura été enlevée. Ces résultats orienteront le traitement ultérieur.
Des analyses complémentaires comportant un bilan biologique complet, une radiographie thoracique, une échographie abdominale, une scintigraphie osseuse, un scanner ou IRM permet de vérifier l'absence des métastases les plus fréquentes. Ce bilan n'est pas systématique et dépend de la nature et de la taille de la tumeur(6).

Le conseil génétique : Quand plusieurs femmes de la même famille présentent ou ont déjà présenté un cancer du sein, il est possible de faire une recherche d'anomalies chromosomiques mais les résultats permettront seulement de dire si le risque de développer un cancer du sein est augmenté ou non.


Sources :
2. Institut National Du Cancer, Cancer du sein, mise à jour avril 2008
5. Dépistage du cancer du sein - Rapport d'évaluation du suivi épidémiologique. Données 2001 et 2002 - InVS - Septembre
6. SOR savoir patient, Standards, Options, Recommandations, comprendre le cancer du sein, mise à jour 2007




Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cancer du sein:Symptomes et dgc. Empty Re: Cancer du sein:Symptomes et dgc.

Message par meroua2 le Jeu 21 Oct 2010 - 12:50

mais quels st les facteurs favorisant la survenue du cancer du sein et es-ce que l'allaitement pourrait diminuer les risques de survenue

meroua2
Analeptique

Féminin Nombre de messages : 153
Age : 37
Localisation : oran
Date d'inscription : 20/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Cancer du sein:Symptomes et dgc. Empty Re: Cancer du sein:Symptomes et dgc.

Message par Esculape le Jeu 21 Oct 2010 - 13:00

Quels sont les facteurs de risque ?

La majorité des cas de cancer du sein (environ 70%) surviennent sans aucun risque apparent connu. Parmi les facteurs qui augmentent le risque du cancer du sein notons:

L'âge: Le cancer du sein est plus fréquent chez les personnes plus âgées. Pour le groupe d'âge 35-39 ans, le risque est de 0.5 (nouveaux cas par 1000 femmes années). En comparaison avec ce groupe d'âge: ce risque est 2 fois plus élevé pour le groupe d'âge 40-44 ans, plus de 2,5 fois plus élevé pour les groupes d'âge 45-49 ans et 49-54 ans et jusqu'à près de 3 fois plus élevé pour le groupe d'âge 55-59 ans.
L'exposition à l'hormone oestrogène endogène: Il s'agit de l'oestrogène produit par l'organisme. Chez les femmes préménopausées, l'oestrogène est produit à 60% par les ovaires (sous forme d'estradiol) et à 40% par les glandes surrénales (sous forme d'estrone). Après la ménopause et l'atrophie des ovaires, l'oestrogène continue à être produit au niveau du tissu graisseux sous l'action des glandes surrénales.
on a trouvé chez les femmes de 35-65 ans atteintes de cancer du sein des taux élevés d'oestrogène. Certaines études semblent démontrer une incidence élevée de cancer du sein avec un régime alimentaire riche en gras ou chez les personnes obèses.
le risque de cancer du sein augmente en fonction de la durée de stimulation oestrogénique du sein. Cela explique sa fréquence élevée en cas de ménarche (=début des premières règles) précoce, de ménopause tardive, de nulliparité (aucune grossesse), ou une grossesse tardive. Inversement on note sa moindre fréquence chez les femmes qui ont subi une ovariectomie bilatérale (ablation des ovaires).
L'hérédité: les facteurs génétiques interviennent dans 5-10% des cancers du sein. Ils sont surtout responsables des cancers qui surviennent avant 40 ans. Le risque est plus important si le cancer s'est déclaré chez une parente de premier degré (soeur, mère, fille) et il est d'autant plus élevé que le cancer est apparu à un âge plus précoce.
deux gènes (BRCA I et II) ont été isolés et sont responsables de 3-5% des cancers du sein.Tous deux sont familiaux et sont associés à une apparition précoce du cancer du sein. Le gène BRCA I (anomalie sur le chromosome 17) est associé au cancer de l'ovaire. Le gène BRCA II (anomalie sur le chromosome 13) est associé au cancer du sein de l'homme.
d'après le protocole défini à Amsterdam, les tests de recherche de ces gènes ne sont pratiqués que chez les patientes suivantes: soit un minimum de 3 antécédents familiaux de cancer du sein dont 1 avant 50 ans sur 1 ou 2 générations dans une même branche de la famille y compris du côté paternel, soit 1 antécédent familial avant 40 ans, soit un antécédent familial de cancer bilatéral dont 1 avant 50 ans.
le gène TSG101 a été trouvé dans près de 50% des cancers du sein. Il s'agit d'un gène normal qui serait suppresseur de tumeur mais qui aurait subi une mutation. Celle-ci lui aurait fait perdre sa propriété d'empêcher les cellules précancéreuses de se transformer en cellules cancéreuses.
le gène d'ataxie-télangiectasie prédispose au cancer du sein (100 fois chez l'homozygote).
cancer du sein faisant partie de syndromes familiaux cancéreux comme le syndrome de Li-Fraumeni, le syndrome de Muir et la maladie de Cowden.
Les antécédents personnels ou familiaux de cancer : des antécédents personnels de cancer du sein prédisposent à un cancer dans le sein opposé. Il en est de même pour une histoire personnelle ou familiale du cancer de l'utérus ou de l'ovaire.
Les facteurs nutritionnels:
l'alcool: une consommation modérée d'alcool (de n'importe quelle sorte) augmente le risque du cancer du sein. Ce risque augmente de 9% pour chaque 10 g (environ un verre) de consommation quotidienne d'alcool.Le mécanisme d'action n'est pas bien élucidé, bien qu'on suspecte un effet sur le métabolisme des oestrogènes. Des études ont démontré que l'alcool augment le taux d'oestrogènes chez les femmes pré-ménopausées et aussi chez les femmes ménopausées qui prennent des hormones de remplacement.
La pilule anticonceptionnelle: il existerait un très faible risque de cancer du sein en cas de début très précoce de la contraception ou de traitement prolongé de plus de 10-20 ans.
l'hormonothérapie post-ménopause: elle augmente le risque de cancer du sein chez les femmes qui la suivent ou qui l'ont suivi pendant les 5 dernières années.Ce risque augmente de 2 pour 100 000 pour les femmes qui ont suivi la HTR pendant 5 ans, et il augmente à 6 pour 100 000 chez celles qui l'ont suivi pendant 10 ans. Ce risque devient nul, 5 ans après la cessation de l'HTR.
Les Rayons-X et la mammographie:
les appareillages modernes de mammographie ne délivrent que très peu de radiations comparativement à ce qui existait il y a 15-20 ans. Toutefois, le risque de cancer du sein existe pour les femmes de moins de 30 ans en raison d'une part de la susceptibilité glandulaire et d'autre part de la plus grande quantité de radiation nécessaire pour imager leurs seins qui sont habituellemnt très denses à cet âge.
théoriquement les mammographies répétées augmentent le risque de cancer du sein. Mais la proportion est nettement à l'avantage des vies épargnées: soit un cancer du sein provoqué pour 1 million d'examens contre 50 vies épargnées.
à noter que les rayons Ultra-violets ne provoquent pas le cancer du sein car ils sont totalement absorbés par la peau.
La maladie fibro-kystique:
le risque du cancer du sein semble nul dans la catégorie des maladies non-proliféralives qui incluent: kyste, fibroadénome, mastite, adénose, ectasie canalaire et fibrose.
ce risque est accru dans la catégorie des maladies prolifératives et en particulier dans le cas d'hyperplasie épithéliale atypique.


Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cancer du sein:Symptomes et dgc. Empty Re: Cancer du sein:Symptomes et dgc.

Message par Esculape le Jeu 21 Oct 2010 - 13:01

ALLAITEMENT PROLONGÉ ET CANCER DU SEIN

Plusieurs études semblent démontrer la réduction du risque de cancer du sein chez la femme qui allaite son enfant pendant une longue période. Selon une étude menée auprès de 808 chinoises ayant vécu dans la province de Shandong de 1997 à 1999 , The American Journal of Epidemiology note que l'allaitement pendant 2 ans ou plus réduit de moitié le risque d'avoir un cancer du sein. Une étude publiée dans Cancer Epidemiol Biomarkers Prev 1998;7:365-69 par Enger S.M. conclut que l'effet protecteur se continue jusqu'à la post-ménopause (Breastfeeding experience and breast cancer risk among post-menopausal women), bien que cet effet soit plus important en pré-ménopause.

Voici d'autres références intéressantes à ce sujet:
- Newcomb P., Lactation and a reduced risk of premenopausal breast cancer, New England Journal of Medicine 1994:330(2):81-87
- Jensen RG, The anticarcinogenic conjugated fatty acid,9c,11t-18.2,in human milk., J Hum Lact 1993;14(1):23-27.
- Lopez-Carillo L., DDT serum levels and breast cancer risk, Cancer Research 1997;57(17)3728-32
- Yang C, History of lactation and breast cancer risk, Am J Epidemiol 1993;138(12):1050-56.
- Freudhenheim J.,Exposure to breastmilk in infancy and the risk of breast cancer, Epidemiology 1994; 5(3):324-31.
- Womanly Art of Breastfeeding, edition 1997 (p. 371-373).

N.B.- Il existe de nombreux avantages de l'allaitement maternel pour la santé de l'enfant (moins de maladies infectieuses, moins d'allergies, plus haut quotient intellectuel, etc...). Pour plus de détails, veuillez consulter le site international de la Ligue La Leche (LLL) ou l'excellent site canadien français de l'allaitement de la LLL: www.allaitement.ca/

Généralités | Prévention | Auto-examen des seins | Mammographie | Autres moyens diagnostiques | Biopsie du ganglion sentinelle | Traitement | Médecine alternative | Pr

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cancer du sein:Symptomes et dgc. Empty Re: Cancer du sein:Symptomes et dgc.

Message par meroua2 le Ven 22 Oct 2010 - 6:26

merci docteur pr tte ces explications

meroua2
Analeptique

Féminin Nombre de messages : 153
Age : 37
Localisation : oran
Date d'inscription : 20/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Cancer du sein:Symptomes et dgc. Empty Re: Cancer du sein:Symptomes et dgc.

Message par Esculape le Ven 22 Oct 2010 - 9:10

JE RESTE A TA DISPOSITION A N'IMPORTE QUEL MOMENT!!!

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cancer du sein:Symptomes et dgc. Empty Re: Cancer du sein:Symptomes et dgc.

Message par meroua2 le Ven 22 Oct 2010 - 9:17

donc seul le depistage precoce du cancer du sein par le biais de la mammographie pourra aider a diagnostiquer la maladie ds sa phase initiale
chez les femmes de + de 50 ans ou ayant des antecedents familiaux de cancer du sein : il est recommandé de faire une mammographie une fois tous les 2 ans
et pour celles qui ont + de 20 ans , il est conseillé de faire une autopalpation des seins tous les mois pendant la première semaine qui suit la menstruation

meroua2
Analeptique

Féminin Nombre de messages : 153
Age : 37
Localisation : oran
Date d'inscription : 20/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Cancer du sein:Symptomes et dgc. Empty Re: Cancer du sein:Symptomes et dgc.

Message par Esculape le Ven 22 Oct 2010 - 9:29

Cancer du sein en Algérie, 7500 nouveaux cas enregistrés par an.

Chaque année, environ 7500 cas de cancer du sein sont enregistrés dans notre pays, tout en sachant que ce type de néoplasie en Algérie vient en tête des tumeurs malignes chez la femme et constitue la première cause de mortalité chez la gent féminine, avec environ 3500 décès enregistrés chaque année.
L’absence d’un dépistage sérieux fait que l’incidence de ce type cancer dans notre pays est 3 à 4 fois plus faible que dans les régions où le dépistage est réalisé, nous a fait savoir le professeur Abid, chef du service de chirurgie à l’hôpital de Bologhine et rédacteur en chef du magazine Santé Maghreb.
En Algérie comme dans la majorité des pays (développés mais également en voie de développement), le cancer du sein est la première tumeur de la femme. Il représente 37,7% de l’ensemble des nouveaux cancers chez la femme pour l’année 2006, par exemple, nous a souligné le professeur.
Le taux d’incidence, c’est-à-dire le nombre de nouveaux cas, de cette maladie est de 50 pour 100 000 femmes, soit l’équivalent de 7500 nouveaux cas pour l’ensemble de la gent féminine algérienne. En revanche, le nombre de décès annuel par le cancer du sein est d’environ 3500, révèle encore M. Abid. Ajoutant que le nombre de personnes affectées à travers le monde est estimé à 1 million de personnes.
De son côté, le professeur Khiati, président de la Fondation algérienne pour la recherche médicale (Forem), a souligné que ce cancer constitue la première cause de mortalité chez la femme en Algérie. Cette réalité est due à l’absence d’une politique de prévention, explique notre interlocuteur.
Mammographie préventive dès 40 ans
«Avant, nous considérions que cette maladie touchait seulement les femmes qui se marient tard ou qui n’ont pas beaucoup d’enfants ainsi que celles qui n’allaitent pas. En fait, ces facteurs retrouvés dans la population occidentale ne sont pas toujours les mêmes dans notre pays», précise notre interlocuteur, alors que l’obésité, la contraception, la puberté précoce (avant l’âge de 12 ans), la ménopause tardive, l’absence d’allaitement, la première grossesse tardive ou l’absence de grossesse ainsi que les antécédents familiaux de cancers du sein sont les vrais facteurs qui favorisent l’apparition de cette maladie. I
l faut également savoir qu’en Algérie, la plupart des cancers surviennent à un âge plus jeune que dans la société occidentale. «Nous pourrons éviter cette maladie au moyen d’un dépistage précoce que chaque femme doit effectuer dès l’âge de 40 ans», en subissant une mammographie tous les deux ans, conclut le professeur.


Tu vois que la mammo est indiqué des 40ans chez nous!!
50ans c'est pour la France.
Mais il y a des facteurs de risque qui peuvent modifier ce schéma standard.

L'auto palpation a aussi pour but de faire prendre conscience du probleme.

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cancer du sein:Symptomes et dgc. Empty Re: Cancer du sein:Symptomes et dgc.

Message par Thiziri le Ven 22 Oct 2010 - 10:37

Quels sont ces signes dans l'auto palpation ?
Thiziri
Thiziri
Panacée

Féminin Nombre de messages : 3354
Localisation : inconnu
Date d'inscription : 04/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Cancer du sein:Symptomes et dgc. Empty Re: Cancer du sein:Symptomes et dgc.

Message par meroua2 le Ven 22 Oct 2010 - 13:01

l'autopalpation des seins se fait en +sieurs etapes:
Devant le miroir :
les seins sont examinés en deux positions :
avec les bras le long du corps ;
puis les bras au dessus de la tête.
ces position permettent de mettre en évidence

les renflements ;

les rétraction de la peau et les altérations du mamelon.

En position allongée :
pour l'autopalpation du sein droit il faut :

mettre un oreiller ou une serviette pliée sous l'épaule droit ;

placez la main droite sous la tête.

Cette position permet une meilleure répartition du tissu mammaire sur la poitrine et facilite l'examen du sein droit.
le sein droit est exploré par la main gauche :

Commencerà palper le sein en suivant des cercles concentriques imaginaires le premier est extérieur, le point de départ doit être situé à l'emplacement indiquant douze heures d'une cadrant d'un montre ; les doigts doivent glisser sur le sein en suivant la direction des aiguilles du montre ; le cercle concentrique suivant est identique au précédent mais les doigts sont déplacés vers le mamelon, d'environ deux centimètres.
Pour examiner l'intégralité du sein il faudra décrire environ cinq cercles concentriques.
Il faut terminer l'examen par la palpation et le pincement douce du mamelon entre le pouce et l'index, pour mettre en évidence l'existence ou non d'un écoulement mammaire.
Même étape pour l'examen du sein gauche qui doit être explorer par la main droite.
Sous la douche :
Le déplacement de la main mouillée sur toute la surface des seins (l'eau facilite le glissement des doigts) ce qui permet de mettre en évidence la présence d'une masse ou un épaississent cutané ou profond des tissus mammaires.
Sous la douche :
Le déplacement de la main mouillée sur toute la surface des seins (l'eau facilite le glissement des doigts) ce qui permet de mettre en évidence la présence d'une masse ou un épaississent cutané ou profond des tissus mammaires.
A la suite de cette autopalpation de vos seins si vous decouvrez :
une masse mammaire ;un durcissement anormal du tissu mammaire ;une modification de la couleur du sein ;une rétraction cutanée du sein ou une rétraction du mamelon;
ou bien l'apparition d'un écoulement mamelonnaire consulter votre medecin



meroua2
Analeptique

Féminin Nombre de messages : 153
Age : 37
Localisation : oran
Date d'inscription : 20/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Cancer du sein:Symptomes et dgc. Empty Re: Cancer du sein:Symptomes et dgc.

Message par Thiziri le Ven 22 Oct 2010 - 13:13

Quels sont les altérations du mamelon ?
et le sein normal est vide ? ne contient aucune masse ?
Thiziri
Thiziri
Panacée

Féminin Nombre de messages : 3354
Localisation : inconnu
Date d'inscription : 04/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Cancer du sein:Symptomes et dgc. Empty Re: Cancer du sein:Symptomes et dgc.

Message par Esculape le Ven 22 Oct 2010 - 13:15

Commence par palper un sein normal:par exemple LE TIEN!!!!!!!!!!!!!

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cancer du sein:Symptomes et dgc. Empty Re: Cancer du sein:Symptomes et dgc.

Message par Thiziri le Ven 22 Oct 2010 - 13:18

J'ai posé 2 questions je pense !
Thiziri
Thiziri
Panacée

Féminin Nombre de messages : 3354
Localisation : inconnu
Date d'inscription : 04/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Cancer du sein:Symptomes et dgc. Empty Re: Cancer du sein:Symptomes et dgc.

Message par Esculape le Ven 22 Oct 2010 - 13:21

Commence par bien examiner en face d'un miroir ton sein et ton mammelon....

Tout ce qui ne ressemble pas ton mammelon est une alteration du mammelon!!!

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cancer du sein:Symptomes et dgc. Empty Re: Cancer du sein:Symptomes et dgc.

Message par Thiziri le Ven 22 Oct 2010 - 13:23

oui mais quels sont ces altérations ?
et pour la 2 eme question ,
Thiziri
Thiziri
Panacée

Féminin Nombre de messages : 3354
Localisation : inconnu
Date d'inscription : 04/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Cancer du sein:Symptomes et dgc. Empty Re: Cancer du sein:Symptomes et dgc.

Message par Esculape le Ven 22 Oct 2010 - 13:23

Mais ces altérations temoignent d'un néo avancé.Il ne faut surtout pas en arriver la!!!

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cancer du sein:Symptomes et dgc. Empty Re: Cancer du sein:Symptomes et dgc.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum