Connexion

Récupérer mon mot de passe

Décembre 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Statistiques
Nous avons 2798 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est TIMIMOUN22

Nos membres ont posté un total de 62020 messages dans 3437 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 31 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 31 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 583 le Sam 25 Juil 2015 - 13:54
anipassion.com

angine de poitrine

 :: La caféte :: culture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

angine de poitrine

Message par rifa le Lun 31 Jan 2011 - 7:52

ANGINE DE POITRINE

Si la moitié de mon cœur est ici, docteur,
L’autre moitié est en Chine,
Dans l’armée qui descend vers le Fleuve Jaune.

Et puis tous les matins, docteur,
Mon cœur est fusillé en Grèce.

Et puis, quand ici les prisonniers tombent dans le sommeil
quand le calme revient dans l’infirmerie,
Mon cœur s’en va, docteur,
chaque nuit,
il s’en va dans une vieille
maison en bois à Tchamlidja
Et puis voilà dix ans, docteur,
que je n’ai rien dans les mains à offrir à mon pauvre peuple,
rien qu’une pomme,
une pomme rouge : mon cœur.
Voilà pourquoi, docteur,
et non à cause de l’artériosclérose, de la nicotine, de la prison,
j’ai cette angine de poitrine.

Je regarde la nuit à travers les barreaux
et malgré tous ces murs qui pèsent sur ma poitrine,
Mon cœur bats avec l’étoile la plus lointaine.

de nazim hikmèt un poète turc:
Moi un homme
moi Nâzim Hikmet poète turc moi
ferveur des pieds à la tête
des pieds à la tête combat
rien qu’espoir, moi!

poème écrit lors de son emprisonnement en 1948. On y ressent ce besoin, cette soif de liberté, de justice et aussi cette grande humanité même dans la maladie.


rifa
Tonique

Féminin Nombre de messages : 710
Localisation : setif
Date d'inscription : 20/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: angine de poitrine

Message par Esculape le Lun 31 Jan 2011 - 7:57

Merci pour ce partage.

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: angine de poitrine

Message par Esculape le Lun 31 Jan 2011 - 8:05

Le poète turc Nazim Hikmet, profondément attaché à sa langue, à sa terre, aux siens, fut aussi le chantre du Tiers Monde :

Je viens de l'Orient ! Je viens en hurlant la révolte de l'Orient !

En 1922, il salue avec le même enthousiasme la révolution d'Octobre et les prémisses des révolutions en Asie et en Europe. Pour lui, point de contradiction entre le national et l'international, l'individuel et le collectif ; s'il parle au singulier, c'est toujours au nom des multitudes.

Son travail principal a porté sur le mot, le rythme, la construction du poème, avec la volonté d'adhérer aussi étroitement que possible à l'action. Dans sa conception de la poésie, le verbe est action, l'action aboutit au verbe, sans coupure. C'est au centre de cette incessante spirale que se situe la création du poète combattant.
Poésie
835 satır (835 lignes) (1929)
Jokond ile Si-Ya-u (1929)
Varan 3 (1930)
1+1=+ (1939 - avec Nail V.)
Sesini Kaybeden Şehir (Ville ayant perdu sa voix) (1931)
Gece Gelen Telgraf (Le Télégramme qui arrive dans la nuit (1932)
Benerci Kendini niçin öldürdü. (Pourquoi Benerdji s'est-il tué) (1933) - rééd. Aden Éditions, Bruxelles (2009)
Taranta Babuya Mektuplar (Lettres à Taranta Babu) (1935)
Simavna Kadısı Oğlu Şeyh Bedrettin Destanı (Épopée du cheikh Bedrettin, fils du cadi de Simavne) (1936)
Kurtuluş Savaşı Destanı (Épopée de la guerre d'indépendance) (1965)
Saat 21-22 Şiirleri (Poèmes de 21-22H.) (Préparés pour la publication par M. Fuat en 1965)
Memleketimden İnsan Manzaraları (Paysages Humains de mon Pays) (1966-1967, 5 volumes, publication faite par M. Fuat)
Rubailer (Quatrains) (1966, publication faite par M. Fuat)
De quatre prisons (1966, préparé par M. Fuat pour publication)
Nouveaux Poèmes (1966, préparé Par Dost Yayınevi pour publication)
Derniers Poèmes (préparé par les Éditions Habora, pour publication).
Œuvres Complètes (1980, 8 volumes, préparé par A. Bezirci pour publication).
Pièces de Théâtre
Kafatası (Crâne) 1943
Bir ölü Evi Yahut Merhumun Hanesi (Un foyer de décès, ou Domicile du Défunt) (1932)
Unutulan Adam (Homme oublié) (1935)
İnek (Vache) (1965)
Ferhat et Şirin (1965)
Naïf (1965)
Sabahat (1966)
Yusuf et Menofis (1967)
Ivan Ivanovitch a-t-il existé (en turc, İvan Ivanoviç) (1985)
Romans
Kan Konuşmaz (Le Sang ne parle pas, 1965)
Yeşil Elmalar (Pommes vertes, 1965)
Yaşamak Güzel Şey Be Kardeşim (La vie est une belle chose, 1966)
Récits
İt Ürür Kervan Yürür (Le chien aboie, la caravane marche, 1936, sous le nom d'emprunt Orhan Selim).
Fascisme et racisme allemand (1936)
L'Orgueil national (1935)
La Démocratie des Soviets (1936).
Correspondance
Lettres de Prison à Kemal Tahir (1968)
Lettres de Prison à Mehmet Fuat (1968)
Lettres de La Prison de Bursa à Vâ - Nû
Lettres inconnues de Nazım (1986-Correspondance avec Adalet Cimcoz, préparée par Ş. Kurdakul pour publication)
Lettres à Piraye (1988)
Contes
Contes de la Fontaine (1949 sous le nom d'Ahmet Oğuz Saruha)
Nuage Amoureux (1967)

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: angine de poitrine

Message par rifa le Lun 31 Jan 2011 - 8:06

Au-dessus de la mer, le nuage bariolé
Sur la mer, le bateau d’argent
Au-dedans de la mer, le poisson jaune
Tout au fond de la mer, l’algue mauve
...Et devant un homme nu et debout
Se demande :
Serai-je le nuage
Ou le bateau ?
Serai-je le poisson ?
Ou l’algue ?
Ni l’un, ni l’autre
Il faut être la mer, mon garçon !
Avec son nuage,
Avec son bateau,
Avec son poisson,
Avec son algue...

love love love

rifa
Tonique

Féminin Nombre de messages : 710
Localisation : setif
Date d'inscription : 20/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: angine de poitrine

Message par rifa le Lun 31 Jan 2011 - 8:07

de rien esculape!!!!!

rifa
Tonique

Féminin Nombre de messages : 710
Localisation : setif
Date d'inscription : 20/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: angine de poitrine

Message par Esculape le Lun 31 Jan 2011 - 8:10

La plus belle des mers
est celle où l'on n'est pas encore allé.
Le plus beau des enfants
n'a pas encore grandi.
Les plus beaux de nos jours
sont ceux que nous n'avons pas encore vécus.
Et les plus beaux des poèmes que je veux te dire
sont ceux que je ne t'ai pas encore dits

Ils nous ont eus :
moi à l'intérieur des murs,
toi à l'extérieur.
Ce qui nous arrive n'est pas grave.
Le pire :
c'est de porter en soi la prison
conscient ou inconscient.
La plupart des hommes en sont là,
des hommes honnêtes, laborieux et bons,
dignes d'être aimés comme je t'aime


Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: angine de poitrine

Message par Esculape le Lun 31 Jan 2011 - 8:12

...Le citoyen arménien n'a jamais pardonné
que l'on ait égorgé son père
sur la montagne kurde
Mais il t'aime
Parce que toi non plus tu n'as point pardonné
A ceux qui ont marqué de cette tache noire
le front du peuple turc.

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: angine de poitrine

Message par Esculape le Lun 31 Jan 2011 - 8:13

La vie n'est pas une plaisanterie
Tu la prendras au sérieux,
Comme le fait un écureuil, par exemple,
Sans rien attendre du dehors et d'au-delà
Tu n'auras rien d'autre à faire que de vivre.
La vie n'est pas une plaisanterie,
Tu la prendras au sérieux,
Mais au sérieux à tel point,
Qu'adossé au mur, par exemple, les mains liées
Ou dans un laboratoire
En chemise blanche avec de grandes lunettes,
Tu mourras pour que vivent les hommes,
Les hommes dont tu n'auras même pas vu le visage,
Et tu mourras tout en sachant
Que rien n'est plus beau, que rien n'est plus vrai que la vie.
Tu la prendras au sérieux
Mais au sérieux à tel point
Qu'à soixante-dix ans, par exemple, tu planteras des oliviers
Non pas pour qu'ils restent à tes enfants
Mais parce que tu ne croiras pas à la mort
Tout en la redoutant
mais parce que la vie pèsera plus lourd dans la balance

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: angine de poitrine

Message par Esculape le Lun 31 Jan 2011 - 8:14

Mon siècle dont les derniers jours seront beau,
Ma terrible nuit déchirée par des cris d'aurore,
Mon siècle éclatera de soleil, ma bien-aimée,
Comme tes yeux...

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: angine de poitrine

Message par Esculape le Lun 31 Jan 2011 - 8:14

L'image de ma bien-aimée me parla un beau jour :
"Je suis et elle n'est pas" dit-elle du fond du miroir.
Je frappai, la glace se brisa, l'image disparut.
Ma bien-aimée était toujours là-bas saine et sauve.

Elle m'embrassa :"Ce sont des lèvres réelles comme le monde", dit-elle
"Ce parfum s'exhale de mes cheveux et non de ton imagination", dit-elle
"Les étoile existent, bien que les aveugles ne les voient pas,
Contemple-les dans le ciel ou dans mes yeux", dit-elle.

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: angine de poitrine

Message par Esculape le Lun 31 Jan 2011 - 8:15


Comme le scorpion, mon frère,
Tu es comme le scorpion
Dans une nuit d'épouvante.
Comme le moineau, mon frère,
Tu es comme le moineau,
dans ses inquiétudes.
Comme la moule, mon frère,
tu es comme la moule
enfermée et tranquille.
Tu es terrifiant, mon frère,
comme la bouche d'un volcan éteint.
Et tu n'es pas un, hélas,
tu n'es pas cinq,
tu es des millions.

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: angine de poitrine

Message par Esculape le Lun 31 Jan 2011 - 8:16


les amis avaient faim
on a mangé l'argent des violettes.


Comme le scorpion, mon frère,
Tu es comme le scorpion
Dans une nuit d'épouvante.
Comme le moineau, mon frère,
Tu es comme le moineau,
dans ses inquiétudes.
Comme la moule, mon frère,
tu es comme la moule
enfermée et tranquille.
Tu es terrifiant, mon frère,
comme la bouche d'un volcan éteint.
Et tu n'es pas un, hélas,
tu n'es pas cinq,
tu es des millions.







Mon amour,
la tête base, les yeux grands ouverts,
dans le rougeoiement des villes incendiées,
par les moissons piétinées,
ils marchent,
bruit de pas à l'infini.

Et les hommes sont massacrés,
plus aisément,
plus facilement,
que les arbres et les bêtes.

Mon amour,
ce bruit de pas, ce massacre,
et pourtant...
J'ai souvent perdu et ma liberté et mon pain,
je t'ai souvent perdu, toi aussi,
mais du plus profond de la faim,
du plus profond des ténèbres,
du plus profond des clameurs,
je n'ai jamais perdu espoir
dans les jours qui viendront,
qui viendront frapper à notre porte
de leurs mains rayonnantes de soleil...

Je suis heureux d'être venu au monde.
J'aime sa terre et sa lumière,
sa lutte et son pain.
Notre univers,
j'en connais le diamètre à un centimètre près,
je sais qu'il n'est qu'un jouet
comparé au soleil,
pourtant, à mes yeux,
il est incroyablement grand.
Je voudrais le parcourir,
voir des étoiles,
des poissons,
des fruits inconnus.
Mais je n'ai connu l'Europe
que par les livres et leurs images...

J'aime mon pays.
J'ai marché sous ses platanes,
J'ai dormi dans ses prisons.
Seuls dissipent mon cafard
son tabac et ses chansons.
Mon pays :
Bedrettine, Sinan, Younous Emré.
Les coupoles de plomb et les cheminées d'usine
sont l'œuvre de mon peuple,
qui sait si bien rire de tout,
en douce.

Mon pays :
il est immense, mon pays,
on n'en finirait pas de le parcourir, vous semble-t-il.
Andrinople et Smyrne et Marache,
Trébizonde et Erzouroum.
Le plateau d'Erzouroum,
je ne le connais que par ses chansons.
Et j'ai honte
de n'avoir jamais franchi le Taurus,
pour aller vers le sud,
vers les cueilleurs de coton.

Mon pays :
des trains et des chameaux, des Fords et des ânes chétifs,
des peupliers,
des saules,
une terre rougeâtre.

Mon pays :
ses forêts de sapins, ses eaux si douces,
ses lacs de montagne où nagent les truites
truites d'une livre, sans écailles,
au corps d'argent qui rougeoie,
du lac d'Abant.

Mon pays :
les chèvres de la plaine d'Ankara,
l'éclat de leurs longs poils blonds et soyeux,
et les grasses noisettes de Giressoun,
et les pommes d'Amassya,
aux joues rouges et au parfum de mus

Et les olives,
et les figues,
et les melons,
et les raisins aux grappes bigarrées,
et les charrues de bois,
et les boeufs noirs.
Et puis
les hommes de cette terre,
laborieux, honnêtes, courageux,
enfants admiratifs et joyeux
devant tout ce qui est beau et ce qui est bon,
le ventre creux,
presque esclaves,

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: angine de poitrine

Message par rifa le Lun 31 Jan 2011 - 8:17

merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii c'est très impressionnant !!!!!!!!

et pourtant il est pris pour un traitre a la patrie par les turcs.........

rifa
Tonique

Féminin Nombre de messages : 710
Localisation : setif
Date d'inscription : 20/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: angine de poitrine

Message par Esculape le Lun 31 Jan 2011 - 8:22

Il est taxé de marxiste.Il avait un certain penchant pour les sovietiques et cela etait mal vu car il y avait une certaine rivalité.

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: angine de poitrine

Message par Esculape le Lun 31 Jan 2011 - 8:24

Je suis dans la clarté qui s'avance
Mes mains sont toutes pleines de désir
Le monde est beau
Mes yeux ne se lassent pas de regarder les arbres
Les arbres si verts, les arbres si pleins d'espoir
Un sentier s'en va à travers les mûriers
Je suis à la fenêtre de l'infirmerie
Je ne sens pas l'odeur des médicaments
Les oeillets ont dû s'ouvrir quelque part
Être captif, là n'est pas la question
Il s'agit de ne pas se rendre
Voilà.

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: angine de poitrine

Message par rifa le Lun 31 Jan 2011 - 8:24

c pour ça il a passé ces derniers jours en russie!!!!!!

rifa
Tonique

Féminin Nombre de messages : 710
Localisation : setif
Date d'inscription : 20/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: angine de poitrine

Message par Esculape le Lun 31 Jan 2011 - 8:26

oui il est mort la bas!!!Et je pense qu'il est toujours enterré la bas ,lui qui revait d'etre enterré dans son anatolie !!!!!!!!!!

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: angine de poitrine

Message par rifa le Lun 31 Jan 2011 - 8:29

il est enterré en russie mais son génie le déterre partt meme dans son anatolie!!!!

rifa
Tonique

Féminin Nombre de messages : 710
Localisation : setif
Date d'inscription : 20/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: angine de poitrine

Message par Esculape le Lun 31 Jan 2011 - 8:54

Oui sa poesie transcende les siecles et les espaces!!!

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Bonsoir

Message par Floriane le Lun 4 Avr 2011 - 10:12

J'aurai besoin de conseil, je suis chanteuse et je voudrai mettre en musique des poèmes turques, je suis très contente d'avoir tes traductions mais il n' y a pas le nom du poème à chaque fois, pourrais tu m'aider?? merci. Floriane

Floriane
placebo
placebo

Féminin Nombre de messages : 1
Localisation : var
Date d'inscription : 04/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: angine de poitrine

Message par Esculape le Lun 4 Avr 2011 - 10:49

A qui t'adresses tu chere Floriane???

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: angine de poitrine

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:27


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: La caféte :: culture

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum