Connexion

Récupérer mon mot de passe

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Statistiques
Nous avons 2802 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est J2SD-TOGO

Nos membres ont posté un total de 62044 messages dans 3461 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 24 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 24 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 583 le Sam 25 Juil 2015 - 13:54

greve des residents...mieux vaut tard que jamais.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

greve des residents...mieux vaut tard que jamais.

Message par broken dreams le Mer 16 Mar 2011 - 13:51

Réunion des résidents délégués des hôpitaux d’Algérie (COLLECTIF AUTONOME DES MÉDECINS RÉSIDENTS ALGÉRIENS), des représentants des nouveaux diplômés en médecine, internes, externes, ainsi que des représentants des résidents en pharmacie et chirurgie dentaire.

Date : vendredi 11 mars 2011

Lieu : amphithéâtre du service psychiatrie CHU Mustapha

Les hôpitaux présents lors de la réunion :

ALGER :

Azur plage
BEO
Benaknoun
Beni Messous
Birtraria
Cheraga
CNMS
CPMC
Douera
Drid Hocine
EHS Ali Ait Idir
EHS El Aadi Flici
Kouba
Mustapha
Parnet
Tixesraine
Zemirli
Zeralda

Autres wilaya :

1- Blida
2- Constantine
3- Oran
4- Tizi Ouzou
5- Tlemcen

Les délégués des médecins et des étudiants en médecine présents :

1- délégués des médecins nouvellement diplômés
2- déléguée des internes
3- délégués des externes

Les représentants des résidents en pharmacie et chirurgie dentaire

Absents :

1- Ain taya
2- Belfort
3- Batna
4- Sétif
5- Sidi Belabes


S’est tenue aujourd’hui, 11 mars 2011, une réunion nationale ( représentants d’hôpitaux d’Algérie, médecins généralistes nouvellement diplômés, internes, externes ainsi que des représentants des résidents en pharmacie et chirurgie dentaire) au sein de l’amphithéâtre du service de psychiatrie du CHU de Mustapha ;

Lors de cette réunion, il était question de débattre sur :


1-Présentations et revue de presse : concernant le SIT-IN du 10-03-2011 au CHU MUSTAPHA, les délégués des hôpitaux d’Algérie se sont exprimés un à un sur le déroulement des Sit in au niveau de leurs hôpitaux respectifs, décrivant ainsi les difficultés rencontrées pour l’organisation de celui ci, vu la courte durée accordée pour sa programmation et la diffusion de l’information à travers les différents coins du pays ; les représentants ont à ce propos insisté sur la nécessité d’améliorer le réseau de communication mis en place, l’intérêt d’avoir un langage « national » uniforme et commun vis-à-vis de la presse et cela pour éviter les diffamation et les interprétations « maladroites » qui pourraient nuire à notre cause ;des propositions ont été notées et prises en compte . Les délégués chargés de la communication se sont exprimés sur les articles reprenant le dernier Sit in, leurs contacts avec la presse écrite et la radio et se sont mis d’accord pour établir un groupe de collaboration comportant tous les pôles concernés pour uniformiser le « message » transmit.



2- La Grève : sujet principal de la réunion, a été abordée comme suit :

a- Le choix du mot : « grève » ou « arrêt de participation aux activités », après vote à main levée, le mot « grève » a été retenu, après avoir discuté les aspects légaux de son emploi.

b- La date : après concertation avec l’ensemble des représentants, il a été décidé et approuvé que la date sera le mardi 15-03-2011 et mercredi 16-03-2011 (deux jours) et ceci après avoir déposé le préavis de grève

c- Le préavis de grève : sera déposé au niveau de tout les hôpitaux (auprès de la direction générale de l’hôpital, chefs de services et des ministères de tutelle) ces derniers pourront ainsi prendre leurs précautions et se préparer aux éventuelles perturbations causées par cette grève et pouvoir gérer « au mieux » les différents problèmes présentés. Ainsi tous les délégués des services et des hôpitaux doivent aviser la direction de l’hôpital concerné et les chefs de services avant la date prévue, la nécessité d’un accord écrit de la part de l’intersyndicale (syndicat des professeurs, maitres assistants....) a été évoquée et approuvée par l’ensemble des délégués .

d- Modalités : vu le caractère « spécifique » à chaque spécialité concernant les activités de soins, consultations, blocs opératoires, astreintes, activité pédagogique. Etc.. ; il a été décidé après concertation des délégués que tous les concernés devaient assurer les urgences (gardes au pavillon des urgences), et de ne pas répondre aux activités pédagogiques et de consultations de contrôles ; les délégués devront s’organiser pour préparer des banderoles informatives portant le nom « collectif autonome des médecins résidents algériens » et rajouter « résidents en grève » pour uniformiser la démarche dans tout les hôpitaux, Les « grévistes » devront tous se présenter au niveau de leurs hôpitaux et rejoindre un « piquet de grève » juste à l’entrée de l’hôpital durant toute la durée des heures de travail. Le collectif fait appel au sens de responsabilité et d’intégrité de tout un chacun pour se plier à ses conditions afin d’éviter les « dérapages »et les « abus » de certains irresponsables qui risqueraient de profiter de la situation et vaquer à leurs préoccupations personnelles.

e- Concernant les internes, ils se sont exprimés sur leurs « place » dans cette grève, la manière dont ils allaient procéder pour être à la fois solidaire et ne pas être « victime » d’un travail supplémentaire. Les délégués des internes ont convenu de participer à la grève et ne pas céder aux demandes « abusives » des responsables hiérarchiques qui risqueraient de leurs exiger de faire le travail du résident et qui correspondrait à une aberration absolue.

f- Un engagement pris par l’ensemble des délégués du collectif autonome des médecins résidents algériens pour soutenir les résidents et internes sanctionnés par leurs responsables hiérarchiques a été voté à l’unanimité .

3- Les résidents représentants des pharmaciens et chirurgiens dentistes se sont exprimés sur leurs places et l’intérêt porté sur les revendications déjà établies, et l’éventualité d’y associer leurs revendications respectives, leurs soutien étant déjà été prouvé par leurs présence aux deux Sit in précédents, l’ensemble des délégués ont salué leurs implication et leurs prise de conscience des problèmes « communs » déjà posés , et les ont invité cordialement à adhérer au collectif autonome des médecins résidents algériens.

La réunion s’est terminée à 19h.
avatar
broken dreams
Tonique

Féminin Nombre de messages : 308
Localisation : nowhere land
Date d'inscription : 27/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: greve des residents...mieux vaut tard que jamais.

Message par broken dreams le Mer 16 Mar 2011 - 13:51

plate forme des revendications

Service civil :

- Selon l’article 29 du chapitre IV de la constitution, les citoyens sont égaux devant la loi en droits et en devoirs :

- Or, il s’avère qu’en matière de devoirs, seuls les médecins spécialistes sont assujettis à un service civil obligatoire d’une durée variable d’une année (01) à quatre (04) ans selon les zones.

- De ce fait, nous demandons l’abrogation des lois et des décrets relatifs au service civil des médecins spécialistes notamment :

* la loi 84-10 du 11 février 1984
* la loi 86-11 du 19 aout 1986
* le décret 87-90 du 21 avril 1987
* le décret exécutif 89-128 du 25 juillet 1989
* le décret exécutif 99-176 du 02 aout 1999
* l’ordonnance 06-06 du 15 juillet 2006
* le décret exécutif 06-420 du 22 novembre 2006


- Cependant, conscients que les pouvoirs publics ont, à juste titre, la préoccupation de permettre à tous les citoyens de recevoir des soins de qualité ; nous proposons l’ouverture de postes budgétaires dans toutes les wilayas du pays accompagnées de mesures incitatives à savoir :

* la mise à disposition des médecins spécialistes postulants d’un plateau technique en adéquation avec leurs qualifications ;
* la mise à disposition des médecins spécialistes postulants de logements de fonction à proximité de leur lieu de travail ;
* la gratuité du transport entre le lieu de résidence d’origine et le lieu de travail des postulants ;
* la majoration des salaires en fonction des zones de travail ;
* accorder la faculté à tout médecin spécialiste le droit de pouvoir démissionner de leur poste sans aucune restriction;


Service national :

- Les médecins revendiquent le plus grand nombre d’années d’études supérieures et servent leur pays quotidiennement au cours de l’exercice de leur fonction.

- Ils terminent leurs études à un âge avancé et aspirent à travailler pour se créer une situation financière et sociale favorable et décente.

- Cependant, ces derniers ne bénéficient pas des mesures prises par les autorités concernant la dispense du service national.

- Aussi, nous demandons à ce que les médecins spécialistes, au même titre que les autres citoyens, puissent bénéficier d’une dispense du service national.


Statut du résident :

- Nous demandons une réévaluation de la rémunération servie au motif : d’une part, du fait de la lourde charge de travail du résident, véritable cheville ouvrière des services hospitalo-universitaires et d’autre part, par la cherté de la vie.

- Il est donc nécessaire de réviser la rémunération mensuelle du résident et de lui octroyer le droit de toucher des indemnités en rapport avec son statut de praticien en formation spécialisée. Dés lors, nous réclamons :

La révision de la prime de garde à hauteur de 4000 da (actuelle 690 da) avec une majoration pour les jours de week-end et les jours fériés à hauteur de 1000 da.

* La révision de l’allocation(1) d’étude à hauteur de :
* résident en 1ère année : 12750 da
* résident en 2ème année : 13500 da
* résident en 3ème année : 14250 da
* résident en 4ème et 5ème année : 15000 da


Le droit à l’indemnité d’encadrement(2) des étudiants internes et externes en médecine calculée par référence à l’indemnité d’encadrement du praticien spécialiste de santé publique aux taux de :

* résident en 1ère année : 80% de l’indemnité d’encadrement du praticien spécialiste de santé publique ;
* résident en 2ème année : 85% de l’indemnité d’encadrement du praticien spécialiste de santé publique ;
* résident en 3ème année : 90% de l’indemnité d’encadrement du praticien spécialiste de santé publique ;
* résident en 4ème et 5ème année : 95% de l’indemnité d’encadrement du praticien spécialiste de santé publique.


Le droit à la prime de contagion(3) égale à celle du praticien spécialiste de santé publique.

Le droit à la prime de risque.

Le droit à l’indemnité de documentation(4) égale à celle du praticien spécialiste de santé publique.

Le droit à l’indemnité d’intéressement(5) calculée par référence à l’indemnité d’intéressement du praticien spécialiste de santé publique aux taux de :

* résident en 1ère année : 80% de l’indemnité d’intéressement du praticien spécialiste de santé publique ;
* résident en 2ème année : 85% de l’indemnité d’intéressement du praticien spécialiste de santé publique ;
* résident en 3ème année : 90% de l’indemnité d’intéressement du praticien spécialiste de santé publique ;
* résident en 4ème et 5ème année : 95% de l’indemnité d’intéressement du praticien spécialiste de santé publique.


- droit à un hébergement décent pour les résidents habitant à plus de 50 km de leur lieu de travail.

- révision du statut actuel du résident incluant le droit syndical.


Revendications pédagogiques :

- Abrogation de l’article 08 du chapitre II de l’arrêté ministériel n°709 du 06/12/2010 concernant les examens sanctionnant et validant des années intermédiaires.

- La validation des formations spécialisées nationales et internationales effectuées par les résidents au cours de leur cursus de formation selon les dispositions prévues par la loi.

- Application de l’article 02 du chapitre I de l’arrêté n°709 du 06/12/2010 concernant la durée des formations spécialisées en sciences médicales à partir de la session 2011/2012, et l’abrogation de l’article 21 du chapitre IV du même décret.

----------------------------------------------

(1) Prime d’allocations d’étude actuelle :
résident en 1ère année : 4250 da
résident en 2ème année : 4400 da
résident en 3ème et 4ème année : 4500 da
(2) prime d’encadrement actuelle du praticien spécialiste en santé publique = 4000 da.
(3) prime de contagion actuelle du praticien spécialiste en santé publique = 1500 da.
(4) prime de documentation actuelle du praticien spécialiste en santé publique = 4500 da.
(5) prime d’intéressement du praticien spécialiste en santé publique = 3500 da.
avatar
broken dreams
Tonique

Féminin Nombre de messages : 308
Localisation : nowhere land
Date d'inscription : 27/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: greve des residents...mieux vaut tard que jamais.

Message par Esculape le Mer 16 Mar 2011 - 14:01

Merci pour ce partage d'infos.
J'ai deja entendu un des responsables s'exprimer et presenter les grands axes des revendications.
Je trouve que c'est maladroit de presenter ainsi les choses.
Je suis de tout coeur avec le mouvement et j'espere que certains points soient arrachés mais il aurait fallu presenter la plate forme d'une maniere plus intelligente.
Une maniere qui priorise et hierarchise les revendications.
Eviter par exemple de vouloir acceder a des privileges et s'attaquer a arracher des droits fondamentaux!!!
Il faut donner un cachet politique a la chose et non pas seulement syndical(l'etudiant a le droit de se meler de la vie politique de son pays)
Il vaut eviter d'utiliser des termes et des chiffres qui peuvent heurter la sensiblité de certains..

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: greve des residents...mieux vaut tard que jamais.

Message par Esculape le Mer 16 Mar 2011 - 14:05

j'aurais voulu y etre!!!!
A notre époque c'etait plus dur et on aimait aller a la baston!!!
Il ne faut pas reculer et axer surtout sur la refonte de l'université.Sur la democratie ative et participative.Et c'est de la que tout commence!!!
IL FAUT QUE LE PAYS RETOURNE AUX JEUNES!!!!!BASTA!!!!!!!

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: greve des residents...mieux vaut tard que jamais.

Message par broken dreams le Mer 16 Mar 2011 - 14:14

Le taux de suivi a dépassé les 90% au niveau national en ce premier jour de grève.

Un service minimum a été assuré pour les urgences et les gardes.
on n'a reçu pour l’instant aucune réponse de la part des ministères de tutelle (Santé et Enseignement supérieur) concernant nos revendications légitimes.

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Djamel Ould Abbas, a indiqué que son ministère n’était concerné que par «deux revendications» parmi celles soulevées par les médecins résidents.

Il s’agit des revendications relatives à la prime de contagion et à l’augmentation de la prime de garde.
avatar
broken dreams
Tonique

Féminin Nombre de messages : 308
Localisation : nowhere land
Date d'inscription : 27/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: greve des residents...mieux vaut tard que jamais.

Message par broken dreams le Mer 16 Mar 2011 - 14:16

je pense aussi que les délégués n'ont pas été assez vicieux dans la formulation de cet écrit qui a été communiqué aux deux tutelles en question.
avatar
broken dreams
Tonique

Féminin Nombre de messages : 308
Localisation : nowhere land
Date d'inscription : 27/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: greve des residents...mieux vaut tard que jamais.

Message par broken dreams le Mer 16 Mar 2011 - 14:17

avatar
broken dreams
Tonique

Féminin Nombre de messages : 308
Localisation : nowhere land
Date d'inscription : 27/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: greve des residents...mieux vaut tard que jamais.

Message par Esculape le Jeu 17 Mar 2011 - 11:03

Le délégué des pharmaciens ne m'a pas emballé.

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: greve des residents...mieux vaut tard que jamais.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum