Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
Octobre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Statistiques
Nous avons 2796 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Francois

Nos membres ont posté un total de 62022 messages dans 3436 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 583 le Sam 25 Juil 2015 - 13:54

- Initiation à la méditation bouddhique tibétaine

 :: La caféte :: Religion

Aller en bas

    - Initiation à la méditation bouddhique tibétaine Empty - Initiation à la méditation bouddhique tibétaine

Message par Esculape le Sam 19 Mar 2011 - 6:36





-
Initiation à la
méditation bouddhique tibétaine

En me familiarisant au cours des années avec les enseignements bouddhistes et autres traditions, ce qui m’a le plus frappé c’est de voir jusqu'à quel point on peut être compétent dans des domaines qui nous échappent complètement. J’ai sous les yeux un ouvrage, intitulé La méditation bouddhique tibétaine, dans lequel on fait état de six forces, de neuf stades et de quatre degrés de concentration. On y cite, en plus, les obstacles à la méditation.

D’après :
THRANGOU, Khènchèn. La méditation bouddhique tibétaine. Pratique du calme mental et de la vision pénétrante, Éditions Dangles, Coll. " Horizons spirituels ", 1996.


les quatre obstacles à la méditation

Selon l’auteur, un dénommé Khènchèn Thrangou, " quatre sortes de pensées font obstacle à la méditation.

Les pensées malveillantes, c’est-à-dire l’envie de nuire à quelqu’un ;
Les pensées de jalousie ;
Les pensées de doute et d’incertitude ;
Les pensées de désir et d’attachement.
" Si des pensées agressives apparaissent, par exemple, il faut les reconnaître, sinon elles reviendront continuellement dans notre méditation. Il faut reconnaître cette agressivité; quand on y devient attaché, elle nuit à la méditation. L’important est de ne pas s’impliquer dans les pensées, ne pas s’y attacher. On s’en débarrassera alors facilement. Mais s’y attacher rendra très difficile de s’en débarrasser.

deux catégories de pensées

" Il existe deux catégories de pensées : grossières et subtiles.

Quand des pensées grossières s’élèvent durant la méditation – ou n’importe quand dans la journée –, on oublie que l’on médite, l’attention et la vigilance disparaissent. Puis, se souvenant : ‘ Oh je suis en train de méditer! ’, on retourne à la méditation. Ces pensées grossières sont appelées une distraction. Le moyen de les empêcher est de maintenir l’attention et la vigilance – un mantra, la respiration, les sensations tactiles, les sensations auditives, etc.

Dans la deuxième catégorie, les pensées subtiles, dites ‘ pensées sous-jacentes ’, la méditation n’est pas oubliée, mais on continue à se dire : ‘ Ces petites pensées sont en train de survenir. ’ Ces pensées sont si infimes qu’on ne peut généralement pas grand chose pour les éviter et elles sont très difficiles à éliminer. Elles ne nuisent pas spécialement à la méditation, elles ne font qu’apparaître dans notre conscience et les laisser simplement telles quelles sont permet de réussir finalement à les éliminer – les observer et les regarder sans intervenir. – Mais parfois, grandissant peu à peu, elles font perdre la méditation; on est d’abord conscient de leur apparition, puis ces petites pensées distraient et l’attention est perdue. Il faut essayer d’empêcher ce processus en maintenant une attention et une vigilance très stables et permanentes, parce qu’elles sont nécessaires à chaque instant successif. Si on y parvient, on ne sera pas distrait. "
Voici un tableau, tiré de cet ouvrage, qui illustre les six forces, les neuf stades, et les quatre degrés de concentration :

Six forces, neuf stades, quatre degrés de concentration

FORCE

STADE DE STABILITÉ

CONCENTRATION

Écoute des enseignements
Réflexion sur les enseignements
Stabiliser (ou laisser reposer) l’esprit sur l’objet
Stabiliser plus longtemps l’esprit
1.Disciplinée (ou contrôlée) avec effort
3. Attention et mémoire
Restabiliser continuellement l’esprit
Stabiliser étroitement l’esprit
2.Avec interruption

Vigilance
Discipliner l’esprit
Pacifier l’esprit
Assiduité
Pacifier complètement l’esprit
Demeurer concentré sur un seul point
3.Sans interruption

Accoutumance
Reposer dans l’équanimité
4.Spontanément maintenue


" En résumé, propose l’auteur, quand nous méditons, des défauts de méditation surgissent et l’empêchent de se développer. Quand les Bodhisattva – les moines – méditaient, ils virent apparaître ces défauts, les identifièrent et surent trouver les antidotes pour les éliminer. Mais si nous ne les reconnaissons pas durant notre méditation, nous ne pourrons progresser vers la Bouddhéité – état de Bouddha délivré de la nécessité de procéder par l’effort, ce qui n’est pas la bonne façon.

" Ces enseignements permettent précisément de les identifier et de savoir comment appliquer le remède approprié. Ce sont des instructions que nous devons mettre personnellement en pratique, au lieu de nous contenter de les étudier intellectuellement. À mesure que les cinq défauts apparaissent, nous devons appliquer les huit antidotes, utiliser les six forces et les quatre degrés de concentration. Notre méditation devrait également nous permettre d’identifier le stade de stabilité mentale atteint. Ces instructions de méditation sont donc très importantes et il faut en avoir une compréhension précise. "

Il s’agit en fait d’une introduction à la méditation. Il faut savoir qu’il existe deux méditations bouddhiques : Samantha, la méditation du calme mental et celle qui vient après, Vipassana, la méditation de la vision pénétrante.

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: La caféte :: Religion

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum