Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
Octobre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Statistiques
Nous avons 2796 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Francois

Nos membres ont posté un total de 62022 messages dans 3436 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 583 le Sam 25 Juil 2015 - 13:54

Bouddhisme : Définition, histoire & origine

 :: La caféte :: Religion

Aller en bas

Bouddhisme : Définition, histoire & origine Empty Bouddhisme : Définition, histoire & origine

Message par Esculape le Sam 19 Mar 2011 - 6:42

Bouddhisme : Définition, histoire & origine



Fondé en Inde du Nord au Vie siècle av. J.-C. par un membre de la famille des Gautama, dans la tribu des Sakya, le bouddhisme est l'une des grandes "religions" du monde. Contemporaine de l'avènement d'une société hiérarchisée en castes et fortement nourrie des croyances hindouistes, la doctrine du Bouddha s'articule autour du thème de la souffrance et des moyens de s'en affranchir. Si l'art bouddhique est chargé d'un symbolisme très précis, c'est qu'il sert délibérément de support à l'enseignement de la doctrine et à la méditation du fidèle.



Lorsque apparaît le bouddhisme, dans le prolongement du brahmanisme, l'Inde subit une transformation sociale et une crise religieuse: d'une part le développement d'une société aryenne cloisonnée, supplantant les anciennes structures tribales, d'autre part la naissance de courants religieux s'écartant de l'hindouisme. Après avoir essaimé en Inde durant plusieurs siècles, le bouddhisme a éveillé l'Extrême-Orient à une philosophie religieuse et à une éthique originales.




L'enseignement du Bouddhisme





La doctrine du Bouddha repose sur l'idée que la souffrance est inséparable de l'existence. Le bouddhisme affirme que le savoir et la morale permettent d'échapper au cycle des renaissances et d'entrer dans un état de pureté absolue, le Nirvana.



Les quatre «nobles vérités»



Les quatre «nobles vérités» sont déjà résumées dans le tout premier sermon de Bénarès. La première vérité fait de la douleur la compagne de la vie, car aucune félicité n'est durable.


La deuxième vérité est que la douleur naît de la «soif» de vivre, des désirs et des passions, autant de sources qui alimentent la convoitise, la jalousie, la haine et l'erreur.


La troisième vérité découle des précédentes: si l'on supprime la cause, on annule son effet. Ainsi, si l'on éteint les désirs, on annihile la souffrance.


La quatrième vérité est la «Voie des huit vertus» qui conduit au Nirvana. Elle recommande la méditation pure, le savoir,, elle conduit au Nirvana, à l'extinction des désirs, à l'état suprême de non-existence, de non-réincarnation . Le Nirvana, qui n'est pas immédiatement accessible, est un état qui échappe à la fatalité du devenir et au cycle sans cesse repris des vies nouvelles.



Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: La caféte :: Religion

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum