Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
Octobre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Statistiques
Nous avons 2796 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Francois

Nos membres ont posté un total de 62022 messages dans 3436 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 10 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 10 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 583 le Sam 25 Juil 2015 - 13:54

PREMIERS SOLEILS ET PEAUX ACNÉIQUES…

Aller en bas

PREMIERS SOLEILS ET PEAUX ACNÉIQUES… Empty PREMIERS SOLEILS ET PEAUX ACNÉIQUES…

Message par khadidja le Mar 26 Avr 2011 - 11:52

PREMIERS SOLEILS ET PEAUX ACNÉIQUES… Acne-mixte

Enfin, le beau temps est de retour ! Même si l'on ne peut se découvrir d'un fil, nous avons tous envie de renouer avec le soleil. Mais quid de notre peau, surtout si elle souffre d'acné ?

L'acné et le printemps

L'acné est la maladie de peau la plus fréquente, et elle ne se limite pas aux adolescents : l'acné des adultes, surtout les femmes, est de plus en plus fréquente. On dit souvent que l'acné diminue lorsque la peau est exposée au soleil. En effet, le soleil exerce un effet antibactérien, ce qui diminue l’inflammation à l’origine des boutons. Attention toutefois, car si le soleil améliore momentanément l’acné, les coups de soleil sont nocifs pour la peau.

Se protéger du soleil en cas de traitement contre l’acné

La situation est totalement différente chez les personnes qui suivent un traitement médicamenteux anti-acné. C’est que de nombreux traitements contre l'acné, qu'ils soient pris par voie orale ou appliqués sur la peau, rendent plus sensible au soleil ; c'est notamment le cas de l'isotrétinoïne (roaccutane) mais aussi d'autres solutions (adapalène ou acide azélaïque). Il faut donc absolument éviter de s'exposer au soleil quand on les prend.

Acné et soleil : nos conseils pratiques

Ne pas arrêter son traitement antiacnéique s’il marche.
Utiliser une crème solaire d’indice élevé et spécial visage.
Eviter les heures les plus risquées : entre 12 h et 15 h ou porter un chapeau, une casquette ou un bob et des lunettes de soleil de qualité antiUV.
Consulter un dermatologue au moindre problème.
Laisser la peau bronzer doucement aux heures les plus douces, en évitant tout coup de soleil.

Article publié par journaliste santé, Marion Garteiser le 07/04/2011 - 15:55

Sources : Société Française de Dermatologie. Site grand public, www.dermato-info.fr
khadidja
khadidja
Panacée

Féminin Nombre de messages : 1583
Localisation : Oran
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

PREMIERS SOLEILS ET PEAUX ACNÉIQUES… Empty Re: PREMIERS SOLEILS ET PEAUX ACNÉIQUES…

Message par castaneda le Mar 26 Avr 2011 - 12:09

le roaccutane est bien efficace.

l'acné un sujet qui préoccupe pas mal de gens, surtout les adolescents et qui influencent négativement leur personnalité .

moi je veux ajouter il faut pas s'automédiquer dans ce cas .

merci pour l'article

castaneda
Remontant

Féminin Nombre de messages : 60
Localisation : ,,,???!!!
Date d'inscription : 12/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

PREMIERS SOLEILS ET PEAUX ACNÉIQUES… Empty Re: PREMIERS SOLEILS ET PEAUX ACNÉIQUES…

Message par khadidja le Mar 26 Avr 2011 - 12:21

je t'en prie Castaneda I love you
c'est sûr que l’automédication peut s'avérer très dangereuse en cas d'acné
il faut absolument consulter un dermatologue!!!
khadidja
khadidja
Panacée

Féminin Nombre de messages : 1583
Localisation : Oran
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

PREMIERS SOLEILS ET PEAUX ACNÉIQUES… Empty Re: PREMIERS SOLEILS ET PEAUX ACNÉIQUES…

Message par Esculape le Mar 26 Avr 2011 - 12:52


Acné : qu’est-ce que c’est?

L’acné est une maladie de peau caractérisée par l’éruption de boutons superficiels ou par l’apparition de lésions plus profondes : points noirs, comédons, kystes, nodules, etc.

La forme d’acné la plus fréquente est appelée acné vulgaire, dans le sens de « commune ».

Les boutons ou les lésions qui apparaissent se concentrent sur les régions où les glandes sébacées sont le plus nombreuses : le visage, le cou, la poitrine, le haut du dos, les épaules et les avant-bras.

Ces glandes, situées sous la peau, produisent en temps normal de petites quantités de sébum. Le sébum est une substance grasse qui empêche le dessèchement de la peau et des cheveux. En cas d’acné, les glandes sébacées produisent trop de sébum. L’excès de sébum bouche les follicules et les bactéries Propionibacterium acnes, normalement présentes sous la peau, prolifèrent. Lorsque le follicule bouché se dilate trop, ses parois internes se brisent, ce qui cause de la rougeur, un signe d’inflammation.

Prévalence
Dans les pays occidentaux, l’acné est très fréquente chez les adolescents (acné juvénile) : on estime que de 80 % à 90 % d’entre eux en sont atteints à un moment ou à un autre, et les garçons sont plus touchés que les filles. De 10 % à 20 % d’entre eux ont besoin d’un suivi médical. Dans la majorité des cas, l’acné disparaît au cours de la vingtaine ou de la trentaine, mais il arrive qu’elle persiste.

Causes
L’acné est d’origine multifactorielle. Voici des éléments qui peuvent contribuer à son apparition.

La poussée hormonale à la puberté. Au moment de la puberté, quel que soit le sexe, les hormones sexuelles augmentent, surtout les hormones androgènes (qui provoquent l’apparition de caractères sexuels masculins). Sous l’effet de cette poussée, les glandes sébacées produisent plus de sébum. Fait intéressant, les bactéries Propionibacterium acnes se nourrissent de sébum. L’augmentation de la production de sébum crée donc un terrain propice à leur multiplication.
Les fluctuations hormonales de la femme. Certaines femmes voient des boutons d’acné apparaître de deux à sept jours avant d’avoir leurs menstruations. Les femmes qui commencent à prendre la pilule anticonceptionnelle ou, au contraire, qui arrêtent de la prendre peuvent souffrir d’acné, surtout si la marque qui leur a été prescrite est riche en oestrogènes (des hormones sexuelles féminines). La grossesse et la ménopause peuvent aussi en être responsables.
Un trouble du fonctionnement des ovaires ou des glandes surrénales. Il arrive que l’acné de la femme puisse être attribuée à une dysfonction des ovaires ou des glandes surrénales, mais cela est rare.
D’autres facteurs peuvent causer l’acné ou en aggraver les symptômes. Pour les connaître, consulter la section Facteurs de risque.

Mythes

L’alimentation n’est pas considérée comme une cause d’acné. Cependant, dans certains cas, l’acné peut être aggravée par un ou plusieurs aliments spécifiques. L’association entre les poussées d’acné et la consommation de lait est faible, selon les études.
Contrairement à certaines idées qui circulent, l’acné n’est pas causée par une mauvaise hygiène de la peau, ni par une grande activité sexuelle.
Bien que la peau et les cheveux gras soient un signe d’hyperactivité des glandes sébacées, ils ne sont pas la cause d’acné.
Complications possibles
L’acné n’est pas une maladie dangereuse. Les lésions profondes (kystes) causées par l’acné juvénile ou l’acné de l’adulte peuvent laisser des cicatrices. D’ailleurs, le grattage fréquent et compulsif de boutons d’acné, même légers, peut entretenir l’acné et risque davantage de créer des cicatrices (on l’appelle alors « acné excoriée »). Il est important de cesser le grattage.

La présence prolongée de nombreux boutons ou de lésions sur le visage et sur le corps peut toutefois troubler les personnes atteintes. L’estime de soi peut s’en ressentir, surtout dans le cas des adolescents. Les rencontres sociales, l’école et la recherche d’un emploi peuvent devenir des sources de stress qui incitent à s’isoler.

Autres types d’acné
Il existe d’autres formes d’acné, dont il n’est pas question dans cette fiche.

Acné conglobata. Cette forme d’acné est grave et rare. Les lésions sont nombreuses et forment des abcès qui laissent écouler du pus. L’inflammation laisse des cicatrices permanentes. Le traitement peut nécessiter des antibiotiques ou de l’Accutane®.
Acné professionnelle. Elle est causée par l’exposition à des produits chimiques en milieu industriel.
Acné chéloïdienne. À la suite de la suppuration (production et écoulement de pus) des follicules pileux de la nuque, un bourrelet dur se forme sur celle-ci. Ce problème se traite difficilement. Elle peut laisser des cicatrices.
Acné rosacée. Il s’agit d’une affection chronique de la peau causée par une dilatation des vaisseaux sanguins du visage. Son traitement est particulier. Consulter notre fiche Rosacée.
Symptômes de l’acné

Des comédons ouverts ou points noirs : une tête noire apparaît parce que le mélange sébum-cellules de peau change de couleur en entrant en contact avec l’air.
Des comédons fermés : se présentent sous la forme de boutons blancs. Ils sont causés par l’encombrement et la dilatation de follicules pileux en raison de l’excès de sébum.
Des papules : il s’agit de boutons rouges. La rougeur indique une inflammation. Ils peuvent être sensibles au toucher.
Des pustules : il s’agit de lésions contenant du pus. Elles peuvent être rouges à leur base et sensibles au toucher. Elles se forment lorsque l’obstruction du follicule entraîne une accumulation de bactéries.
Des nodules : ces lésions sont plus grosses, plus profondes et plus douloureuses au toucher que les pustules. Elles sont dures au toucher.
Des kystes : comme les nodules, ils sont douloureux et situés profondément sous la peau. Ils contiennent toutefois des sécrétions fluides (du pus). Ils sont le signe d’une infection plus importante.
Personnes à risque

Les adolescents. Les garçons sont plus touchés que les filles.
Les personnes dont les parents ont souffert d’acné.
Les femmes en âge de procréer.
Les personnes qui doivent prendre certains médicaments, comme la cortisone, le lithium, l’isoniazide (un médicament antituberculeux).
Les travailleurs exposés à certains produits chimiques bouchant les pores de la peau : par exemple, les produits et sous-produits du pétrole et du goudron; les composés aromatiques halogénés, comme les chloronaphtalènes et les biphényles polychlorés.
Les employés qui travaillent dans des cuisines où il y a des cuves remplies d’huile à friture.
Facteurs de risque

Tout ce qui peut irriter la peau, comme le frottement de vêtements trop serrés ou d’un équipement sportif (casque ou sac à dos, par exemple), ainsi que la pression causée par l’utilisation intensive du téléphone (cellulaire ou autre).
Une exposition directe et répétée de la peau à des produits gras ou huileux, bloquant les pores, comme certains cosmétiques gras (dont les fonds de teint).
Une exposition professionnelle à certains polluants, comme les composés chlorés, l’huile de machinerie industrielle et le goudron.
Bien que toutes les sources ne s’entendent pas sur ce point, plusieurs considèrent que le stress peut être un facteur aggravant.
La prise de certains médicaments ou de stéroïdes anabolisants (substances augmentant la masse musculaire et diminuant la masse graisseuse).
Une transpiration abondante.
Prévention de l’acné
Peut-on prévenir?

Comme on connaît encore mal ses causes et qu’on ne peut empêcher la poussée hormonale qui survient à l’adolescence, il n’est pas possible de prévenir l’acné. On peut, cependant, en réduire les facteurs aggravants.



Mesures pour prévenir l’aggravation

Hygiène de la peau
Nettoyer délicatement les parties atteintes deux fois par jour avec un savon ou un nettoyant doux et non parfumé. Se laver trop souvent ou se frotter trop fort risque d’irriter la peau et de causer de minuscules lésions dans lesquelles les bactéries se logent.
Dans certains cas, le soleil aggrave l’acné. De plus, de nombreux produits utilisés pour traiter l’acné peuvent rendre la peau plus sensible aux coups de soleil. Dans ce cas, il ne faut pas s’exposer aux rayons solaires. Si on n’a pas le choix, il faut privilégier une crème solaire non comédogène, c’est-à-dire qui ne contribue pas à la formation de comédons.
Ne pas toucher, gratter, pincer ni percer les lésions. Ces manipulations peuvent entraîner l’apparition de cicatrices ou de taches brunes sur la peau.
Rasage
Se raser seulement quand c’est nécessaire.
Tester le rasoir à main et le rasoir électrique pour vérifier lequel irrite moins la peau.
Si on utilise un rasoir à main, changer souvent les lames pour éviter qu’une lame émoussée irrite la peau.
Assouplir sa barbe avec de l’eau et du savon doux avant d’appliquer de la crème à raser.
Ne pas utiliser de lotion après-rasage contenant de l’alcool.
Maquillage
Éviter les fonds de teint épais et les produits cosmétiques à base d’huile. Privilégier les produits cosmétiques non comédogènes et à base d’eau.
Se démaquiller avant de se coucher.
Jeter les vieux contenants de produits de beauté.
Nettoyer régulièrement les pinceaux ou applicateurs à cosmétiques.
Hygiène du corps
Prendre une douche après avoir fait un gros effort physique, car le mélange sueur-sébum peut contribuer à piéger les bactéries dans les pores de la peau.
Lorsqu’on a les cheveux gras, les laver souvent.
Porter des vêtements amples pour réduire la transpiration, qui peut irriter la peau.
Divers
Éviter les équipements sportifs très ajustés, comme les casques et les sacs à dos, qui peuvent irriter la peau.
Si on a tendance à avoir de l’acné, éviter les milieux de travail qui exposent la peau à des polluants ou à des huiles industrielles.
Faire attention à ce qui est en contact prolongé avec la peau du visage : éviter d’appuyer longuement son visage sur ses mains ou sur un téléphone. Éviter aussi les coupes qui font tomber les cheveux sur le visage.
Traitements médicaux de l’acné
haut
En général, l’acné juvénile se traite très bien. Malheureusement, l’acné adulte peut être plus difficile à soigner. Cela dit, tous les traitements exigent de la persévérance, car plusieurs semaines, voire plusieurs mois, peuvent passer avant d’observer des résultats.

Acné légère (comédons et papules)
Traitements appliqués sur la peau

Ils se présentent sous différentes formes : gels, lotions, crèmes, savons, etc. Les crèmes et les lotions sont hydratantes et constituent un bon choix quand on a la peau sèche ou sensible. Les solutions ou les gels à base d’alcool sont plus indiqués dans le cas des personnes à la peau très grasse ou vivant dans un endroit chaud et humide.

Le peroxyde de benzoyle. Il combat la multiplication des bactéries Propionibacterium acnes et dessèche la peau, ce qui diminue l’inflammation dans les follicules. Les produits qui ne nécessitent pas d’ordonnance au Canada contiennent 5 % de peroxyde de benzoyle. Ceux qui s’obtiennent sur ordonnance en renferment 10 %.
L’acide salicylique (de 0,5 % à 2 %). Il favorise l’élimination des cellules cutanées mortes. Cela réduit l’obstruction des follicules et contribue à prévenir la formation de comédons.
Le soufre et le résorcinol. Ces substances sont souvent combinées dans les produits qui combattent l’acné. Toutes deux réduisent la production de sébum. La résorcine favorise l’élimination des cellules cutanées mortes. Les produits combinés vendus sans ordonnance contiennent de 3 % à 8 % de soufre et 2 % de résorcinol.
Note. Pour assurer l’efficacité du traitement, ces produits doivent être utilisés tous les jours, pendant plusieurs semaines. Au début, une irritation de la peau peut apparaître; elle devrait se résorber par la suite.

Acné de modérée à grave (avec inflammation)
Lorsque les traitements précédents ne sont pas suffisants, le recours aux médicaments sur ordonnance devient nécessaire. Le médecin peut prescrire un produit topique et un médicament à prendre par la bouche (par voie interne).

Traitements appliqués sur la peau

Les antibiotiques. Ils arrêtent ou ralentissent la prolifération des bactéries et diminuent l’inflammation. Ils sont offerts sous forme de lotion, de crème ou de gel. Les plus courants sont à base de clindamycine ou d’érythromycine. Le médecin peut prescrire un produit contenant à la fois du peroxyde de benzoyle et un antibiotique, comme l’érythromycine.
Les rétinoïdes (dérivés de la vitamine A). La trétinoïne, l’isotrétinoïne et l’adapalène favorisent le renouvellement des cellules de la peau. Ils débouchent les follicules pileux, permettant au traitement antibiotique topique d’y entrer et de combattre les bactéries qui s’y sont accumulées.
Autres. Le médecin peut également prescrire du peroxyde de benzoyle à une concentration supérieure à 10 %, ou une lotion contenant un antibiotique et un agent desséchant (sulfacétamide sodique avec soufre, par exemple).
Traitement par voie interne

Les antibiotiques. Les plus couramment utilisés sont la tétracycline, la minocycline et la doxycycline.
Traitement hormonal. Les pilules anticonceptionnelles qui contiennent peu d’oestrogène et un progestatif peuvent réduire l’acné chez les femmes (Alesse®, Ortho Tri-Cyclen®, etc.) en contrôlant les hormones qui agissent sur la peau. La pilule Diane-35®, utilisée principalement pour combattre l’acné, contient de l’éthinylestradiol (oestrogène) et de la cyprotérone (antiandrogène).
L’isotrétinoïne (Accutane®). Ce dérivé de la vitamine A est prescrit seulement dans les cas les plus rebelles d’acné inflammatoire avec kystes. Il agit en réduisant de façon marquée la taille des glandes sébacées, ce qui diminue la production de sébum. Il doit être pris sous surveillance médicale étroite en raison de ses effets indésirables, nombreux et dangereux.
Traitements spéciaux
Le médecin peut pratiquer diverses interventions en clinique.

Incision des comédons et des lésions pour les vider.
Injection d’un médicament anti-inflammatoire (corticostéroïde) dans les nodules et dans les kystes pour accélérer leur guérison.
Cicatrices
Le traitement des cicatrices relève d’un suivi médical. Différentes techniques sont utilisées : injections de collagène, dermabrasion, microdermabrasion, rayons laser, rayons lumineux pulsés et chirurgie locale.

L’opinion de notre médecin

La première chose à faire lorsqu’on a de l’acné, c’est de laisser ses boutons tranquilles! En les triturant, on risque de blesser sa peau et de causer des cicatrices.

Il existe une grande variété de traitements, qui conviennent à divers types d’acné. N’hésitez pas à consulter un médecin pour obtenir le traitement approprié à votre problème.

Si vous avez de l’acné, vous allez probablement être appelé à utiliser plusieurs produits : un nettoyant doux, des traitements contre les comédons et contre les pustules, et souvent un hydratant non comédogène. Vous devrez probablement attendre quelques semaines avant de voir un résultat. Si ce premier traitement ne fonctionne pas, ne vous découragez pas. Il est possible d’en essayer d’autres. Il faut être persévérant pour obtenir de bons résultats.



Dre Luce Pélissier-Simard, M.D.

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

PREMIERS SOLEILS ET PEAUX ACNÉIQUES… Empty Re: PREMIERS SOLEILS ET PEAUX ACNÉIQUES…

Message par castaneda le Ven 29 Avr 2011 - 10:25

franchement Esculape , je préfère lire de ta part un message qui contient une information ou bien un conseil courts et précis et surtout qu'on peut pas les trouver sur le net ( d'après ton expérience) que voir (non pas lire ) un réponse assez longue dont il y en pas des milliers sur le net (il suffit de tapper un mot ACNE ).

castaneda
Remontant

Féminin Nombre de messages : 60
Localisation : ,,,???!!!
Date d'inscription : 12/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

PREMIERS SOLEILS ET PEAUX ACNÉIQUES… Empty Re: PREMIERS SOLEILS ET PEAUX ACNÉIQUES…

Message par Esculape le Ven 29 Avr 2011 - 10:36

Personne ne t'oblige a lire chere amie!!!
Tu n'as qu'a faire tes recherches toute seule.
J'ai l'elégance de te faire partager mes newsletters et tu trouves le moyen de t'en plaindre.
Tu sais ,j'ai essayé au debut et pendant des années de rédiger pour interesser les jeunes.Pour quel resultat?Aucun.
Alors j'ai décidé de ne point me stresser!!!

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

PREMIERS SOLEILS ET PEAUX ACNÉIQUES… Empty Re: PREMIERS SOLEILS ET PEAUX ACNÉIQUES…

Message par castaneda le Ven 29 Avr 2011 - 10:55

A ta place , je serai pas avare et je publierai tout ce que j'ai comme bagage d'infos .
merci pour ta courtoisie mais tu sais je reçois des centaines de newsletters par jour .et pourquoi tu ne complète pas tes bienfaits en organisant tes sujets ( sert de rien de coller les sous titres , les rubriques du site , la date de publication et d'autres accessoires du site ).

en faisant une chose , on attend jamais une récompense des autres ou un compliment , car il y a d'autres ( même si une minorité ) qui s'intéressent vraiment .


castaneda
Remontant

Féminin Nombre de messages : 60
Localisation : ,,,???!!!
Date d'inscription : 12/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

PREMIERS SOLEILS ET PEAUX ACNÉIQUES… Empty Re: PREMIERS SOLEILS ET PEAUX ACNÉIQUES…

Message par Chafia le Ven 29 Avr 2011 - 10:57

alors qu'il détestait le copié collé scratch
Chafia
Chafia
Tonique

Féminin Nombre de messages : 592
Localisation : !
Date d'inscription : 23/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

PREMIERS SOLEILS ET PEAUX ACNÉIQUES… Empty Re: PREMIERS SOLEILS ET PEAUX ACNÉIQUES…

Message par Esculape le Ven 29 Avr 2011 - 11:07

Tu as raison Chafia.
Je te jure que je n'attends rien des autresx Castaneda mais seulemnt du debat et de l'interet!!!
On debattait bien avant sur des sujets médicaux!!!

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

PREMIERS SOLEILS ET PEAUX ACNÉIQUES… Empty Re: PREMIERS SOLEILS ET PEAUX ACNÉIQUES…

Message par Esculape le Ven 29 Avr 2011 - 11:09

Je suis d'accord si vous etes assidus et actifs a rediger de courts sujets de medecine.

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

PREMIERS SOLEILS ET PEAUX ACNÉIQUES… Empty Re: PREMIERS SOLEILS ET PEAUX ACNÉIQUES…

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum