Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
Février 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728    

Calendrier Calendrier

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Statistiques
Nous avons 2803 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est ONGDYVOSO

Nos membres ont posté un total de 62017 messages dans 3436 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 11 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 11 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 583 le Sam 25 Juil 2015 - 13:54

Actos et Competact retirés des pharmacies

 :: campus :: pharm@ctu

Aller en bas

Actos et Competact retirés des pharmacies

Message par Esculape le Ven 17 Juin 2011 - 11:28

Actos et Competact retirés des pharmacies

Lundi, 13 Juin 2011

L’Afssaps recommande de ne plus utiliser les antidiabétiques oraux à base de pioglitazone en raison d’un risque augmenté de cancer de la vessie. Ce risque, suspecté depuis plusieurs mois, est aujourd’hui confirmé par les premiers résultats d’une étude de grande ampleur réalisée par la Cnam (Caisse nationale d’assurance maladie).
Cette étude a été menée sur plus d'un million de patients diabétiques âgés de 40 à 79 ans, et ayant reçu un traitement antidiabétique entre 2006 et 2009. Parmi eux, 155.535 patients étaient traités par pioglitazone. Les résultats montrent un risque plus important de cancer de la vessie dans le groupe de patients traités par pioglitazone, comparé au groupe de patients traités avec d’autres antidiabétiques.
En France, environ 230.000 patients reçoivent un traitement à base de pioglitazone. Cet antidiabétique oral agit en augmentant la sensibilité de l’organisme à l’insuline. Il est prescrit chez des diabétiques de type 2 lorsque les autres traitements ne sont pas suffisamment efficaces ou sont mal tolérés. Deux médicaments contenant de la pioglitazone sont actuellement commercialisés, Actos et Competact.
Suite à la décision de l'Afssaps, les médecins ne doivent plus prescrire de médicaments contenant de la pioglitazone. Les patients actuellement traités par ces deux médicaments ne doivent cependant pas interrompre brutalement leur traitement. Ils doivent consulter leur médecin afin d'envisager un autre traitement antidiabétique.

Source : Suspension de l’utilisation des médicaments contenant de la pioglitazone (Actos, Competact) – Communiqué. Afssaps, 9 juin 2011.

Esculape
Panacée

Masculin Nombre de messages : 5488
Localisation : oran
Date d'inscription : 14/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: campus :: pharm@ctu

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum