Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
Janvier 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Statistiques
Nous avons 2795 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Abdeslam

Nos membres ont posté un total de 62021 messages dans 3435 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 583 le Sam 25 Juil 2015 - 13:54

J'ai honte....

 :: La caféte :: Religion

Aller en bas

J'ai honte....

Message par Numide le Ven 15 Fév 2013 - 9:12

http://www.algerie-focus.com/blog/2013/02/15/algerie-deux-jeunes-filles-camerounaises-victimes-dun-viol-collectif-a-oran/

Les violences subies par les jeunes femmes sub-sahariennes inquiètent en Algérie. Ces femmes qui ont immigré en Algérie sont souvent victimes de brimades, d’agressions physiques et sexuelles. Et ces violences commencent à prendre des proportions alarmantes comme en témoigne le tragique destin de ces deux jeunes filles camerounaises victimes, jeudi soir, d’un viol collectif à Oran.

Sur son site internet, la Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme (LADDH) a révélé que ces deux jeunes filles ont été agressées par une bande de jeunes au niveau du bidonville appelé « Coca » et situé dans une forêt qui se trouve à la périphérie d’Oran. Tout a commencé vers 20 h heures lorsque les deux jeunes filles camerounaises « venaient d’être libérées de la prison après avoir été emprisonnées sans motifs une semaine auparavant suite à une rafle » de la Police, explique la LADDH d’après laquelle « les deux jeunes filles allaient regagner leur domicile quand des assaillants les ont menacées d’armes blanches puis emmenées dans une maison dans le même quartier et violées en groupe » !

Les deux pauvres jeunes femmes ont vécu un véritable cauchemar. Violées à tour de rôle, elles ont été violentées et rouées de coups. L’une des victimes a pu s’échapper, vers minuit, toute nue ! « Elle a été recueillie par une famille algérienne qui lui a offert des habits », explique encore la LADDH. L’autre jeune fille a pu être libérée par la suite grâce au voisinage qui a été alerté par les cris désespérés de la victime laquelle n’en pouvait plus de subir la barbarie de ses agresseurs. Il est à souligner que les deux victimes se sont déplacées vendredi à la gendarmerie de « Yaghmourassen » à Oran pour déposer plainte « mais les gendarmes ont refusé de les entendre et d’enregistrer leurs plaintes », s’indigne la LADDH dont les représentants à Oran se sont rendus « à la gendarmerie après la prière du vendredi pour protester et demander l’enregistrement de la plainte car les agresseurs et leur domicile sont connus », a-t-on indiqué en dernier lieu.









Numide
Régulateur

Masculin Nombre de messages : 36
Localisation : Tamazgha
Date d'inscription : 13/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: La caféte :: Religion

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum