Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
Octobre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Statistiques
Nous avons 2796 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Francois

Nos membres ont posté un total de 62022 messages dans 3436 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 583 le Sam 25 Juil 2015 - 13:54

le systeme ABO

 :: campus :: cours :: 4eme année :: Hémobiologie

Aller en bas

le systeme ABO Empty le systeme ABO

Message par samouna le Ven 16 Mai 2008 - 11:27

Le système ABO


I) Développement génétique:

° Le système ABO est le+ connu et la + important des autres système sanguins, puisque se fait la première découverte. Ce système se caractérise par:

les Ag A et B sont présents au niveau de nombreux tissus de l'organisme.

la voie de synthèse et la nature de ces Ag sont bien connus: c'est la partie glucidique des glycoprotéines ou des glycolipides qui porte la spécificité A et/ou B . Ces spécificité A et B sont déterminées par des sucres simples ( N acétyle galactosamine A et D galactose B)

qui se fixent sur un précurseur l'Ag H ( le sucre dominant est le L fucose)

c'est la système Hh qui régit la présence de la substance H est étroitement associé au système ABO.

° Les Ag A, B, H étant donc caractérisés par des sucres constitue les produits secondaires des gènes primaires qui sont les glycosyl transférase capables de transporter les sucres correspondants.



II) Phénotypes courants du système ABO:

II-1) Définition:

* définition biochimique:

les spécificité A et B sont définis par la présence de sucre dominant et par son enzyme correspondante qui se fixe sur la substance H pour la transformer en A – B – AB .

* définition génétique:

les phénotypes expriment l'activité des gènes A , B a travers le fonctionnement de leur enz correspondantes convertissant la substance H. Deux d'entre eux : O : homozygote

AB : hétérozygote

La transmission héréditaire de ces caractères suit la loi de Mandel. A – B s'exclut lors de la méose. A, B:codominance. O:récessif.

* définition immunologique:

les phénotypes A - B – Ose définissent par:

le ou les Ag présents a la surface des GR et révélés par l'agglutination des hématies qui porte par les AC correspondants c'est l'épreuve : globulaire de BETH-VINCENT .

les anti-sérum utilisés sont les anti-A , anti-B , anti-AB.

et la présence dans le sérum de chaque individu de ou des AC correspondant au Ag absent des GR c'est l'épreuve sérique SIMONIN cette détermination se fait a l'aide d'hématies test A , B.

Ces deux déterminations doivent aboutir a une conclusion concordante ; cette double détermination constituent une règle absolue pour le biologiste.

II- 2) Variantes de A:

Le groupe A se subdivise en 2 s/gp: .

° 80% des sujet A .

les GR sont agglutinés par – anti-sérum humaine

- une Lecthine anti-H qu'on appelle Dolichos biflorus

° 20% des sujets A

les GR ne sont pas agglutinés par les 2 premiers mais par une autre lecthine d'origine végétal anti-H Ulex europaeus.



II- 3) Génotype probable: Deux d'entres eux sont déjà connus

: A/B O: O/O

° Le : /

/O

/



° Le : /

/O



° Le B : B/B. B/O



° Le : AB/AB . AB/O

III) Les AC du système ABO:

Se divisent en AC naturels réguliers et AC immuns:

° AC naturels réguliers : ils sont toujours présents

ils sont de nature IgM réagissant a basse T°c, ne traversent la barrière placentaire .apparaissent chez le n/né de+ de 3 mois de vie.

° AC immuns : ils apparaissent a la suite d'une stimulation Agenique

variés tel que l'incompatibilité fœto-maternel dans le système ABO ou une hétéro immunisation.

Les substances A-B sont très répondus dans la nature

Ils sont de nature IgG fixant le complément hémolysant réagissant a 37°c et traversent la barrière placentaire

* Ces AC immuns anti-A anti-B appelés:hémolysines chez un sujet O doivent connus en transfusion sanguines , ils définissent le donneurs universel O dangereux.

IV) Système ABO et transfusion:

L'importance du système ABO en matière de transfusion est essentielle du fait de la présence quasi constante du ou des AC correspondants aux Ag absents.

En cas d'incompatibilité l'accident est inévitable et peut entraîner la mort du sujet receveur . La règle générale est de transfuser en iso groupe mais toute fois dans certaines situations particulières on peut transfuser comme suite:









Les associés du système ABO




I) Système Hh:

Le système Hh est considéré classiquement comme un système monomorphique par:

°a) allèle H de très grande fréquence qui produit une L Fucosyl transférase pour transformer le disaccharide de base en substance H substrat de A et B présent chez la quasi-totalité des individus.

°b) allèle h est exceptionnel considéré comme amorphe ne produisant pas d'enzyme; sa présence en doubles doses définit le phénotype Bombay qui ne possède d'Ag H.

II) Les Ag Ii:

Les Ag érythrocytaires sont des glycolipides associés aux substances A.B.H. L'Ag I est présent sur les hématies du cordon ombilical sa réactivité décroît avec l'age. A partir de l'age de 2 ans les hématies réagissent essentiellement avec anti-sérum anti-I donc possédant l'Ag I.





BONNE LECTURE ok

samouna
Adjuvent
Adjuvent

Féminin Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 26/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

le systeme ABO Empty Re: le systeme ABO

Message par petite brise le Ven 16 Mai 2008 - 11:29

merci
petite brise
petite brise
Analeptique

Féminin Nombre de messages : 127
Localisation : oran
Date d'inscription : 26/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

le systeme ABO Empty Re: le systeme ABO

Message par abdfetah le Ven 16 Mai 2008 - 13:07

Merçi c gentil d ta part d le tapé

abdfetah
Analeptique

Masculin Nombre de messages : 285
Localisation : sur terre
Date d'inscription : 05/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

le systeme ABO Empty Re: le systeme ABO

Message par hmdaso3@hotmail.com le Ven 16 Mai 2008 - 15:43

merci merci merci merci merci
hmdaso3@hotmail.com
hmdaso3@hotmail.com
Tonique

Masculin Nombre de messages : 380
Age : 33
Localisation : L'Algérie
Date d'inscription : 20/09/2007

http://fr.justin.tv/euro2008foot

Revenir en haut Aller en bas

le systeme ABO Empty Re: le systeme ABO

Message par samouna le Mar 27 Mai 2008 - 2:57

Le système ABO




I) Développement génétique:

° Le système ABO est le+ connu et la + important des autres système sanguins, puisque se fait la première découverte. Ce système se caractérise par:

les Ag A et B sont présents au niveau de nombreux tissus de l'organisme.

la voie de synthèse et la nature de ces Ag sont bien connus: c'est la partie glucidique des glycoprotéines ou des glycolipides qui porte la spécificité A et/ou B . Ces spécificité A et B sont déterminées par des sucres simples ( N acétyle galactosamine..... A et D.... galactose B)

qui se fixent sur un précurseur l'Ag H ( le sucre dominant est le L fucose)

c'est la système Hh qui régit la présence de la substance H est étroitement associé au système ABO.

° Les Ag A, B, H étant donc caractérisés par des sucres constitue les produits secondaires des gènes primaires qui sont les glycosyl transférase capables de transporter les sucres correspondants.



II) Phénotypes courants du système ABO:

II-1) Définition:

* définition biochimique:

les spécificité A et B sont définis par la présence de sucre dominant et par son enzyme correspondante qui se fixe sur la substance H pour la transformer en A – B – AB .

* définition génétique:

les phénotypes expriment l'activité des gènes A , B a travers le fonctionnement de leur enz correspondantes convertissant la substance H. Deux d'entre eux : O : homozygote

AB(trans) : hétérozygote

La transmission héréditaire de ces caractères suit la loi de Mandel. A – B s'exclut lors de la méose. A, B:codominance. O:récessif.

* définition immunologique:

les phénotypes A - B – Ose définissent par:

le ou les Ag présents a la surface des GR et révélés par l'agglutination des hématies qui porte par les AC correspondants c'est l'épreuve : globulaire de BETH-VINCENT .

les anti-sérum utilisés sont les anti-A , anti-B , anti-AB.

et la présence dans le sérum de chaque individu de ou des AC correspondant au Ag absent des GR c'est l'épreuve sérique SIMONIN cette détermination se fait a l'aide d'hématies test A , B.

Ces deux déterminations doivent aboutir a une conclusion concordante ; cette double détermination constituent une règle absolue pour le biologiste.

II- 2) Variantes de A:

Le groupe A se subdivise en 2 s/gp: A1. A2

°A1...... 80% des sujet A .

les GR A1 sont agglutinés par – anti-sérum humaine

- une Lecthine anti-H qu'on appelle Dolichos biflorus

°A2...... 20% des sujets A

les GR ne sont pas agglutinés par les 2 premiers mais par une autre lecthine d'origine végétal anti-H Ulex europaeus.

II- 3) Génotype probable: Deux d'entres eux sont déjà connus

: AB(trans) :A/B O: O/O

° Le A1 : A1/A1 ou A1/O ou A1/A2

° Le A2: A2/A2 ou A2/O

° Le AB(cis) : AB/AB . AB/O


° Le B : B/B. B/O


III) Les AC du système ABO:

Se divisent en AC naturels réguliers et AC immuns:

° AC naturels réguliers : ils sont toujours présents

ils sont de nature IgM réagissant a basse T°c, ne traversent la barrière placentaire .apparaissent chez le n/né de+ de 3 mois de vie.

° AC immuns : ils apparaissent a la suite d'une stimulation Agenique

variés tel que l'incompatibilité fœto-maternel dans le système ABO ou une hétéro immunisation.

Les substances A-B sont très répondus dans la nature.

Ils sont de nature IgG fixant le complément hémolysant réagissant a 37°c et traversent la barrière placentaire

* Ces AC immuns anti-A anti-B appelés:hémolysines chez un sujet O doivent connus en transfusion sanguines , ils définissent le donneurs universel O dangereux.

IV) Système ABO et transfusion:

L'importance du système ABO en matière de transfusion est essentielle du fait de la présence quasi constante du ou des AC correspondants aux Ag absents.

En cas d'incompatibilité l'accident est inévitable et peut entraîner la mort du sujet receveur . La règle générale est de transfuser en iso groupe mais toute fois dans certaines situations particulières on peut transfuser comme suite:










Les associés du système ABO






I) Système Hh:

Le système Hh est considéré classiquement comme un système monomorphique par:

°a) allèle H de très grande fréquence qui produit une L Fucosyl transférase pour transformer le disaccharide de base en substance H substrat de A et B présent chez la quasi-totalité des individus.

°b) allèle h est exceptionnel considéré comme amorphe ne produisant pas d'enzyme; sa présence en doubles doses définit le phénotype Bombay qui ne possède d'Ag H.

II) Les Ag Ii:

Les Ag érythrocytaires sont des glycolipides associés aux substances A.B.H. L'Ag I est présent sur les hématies du cordon ombilical sa réactivité décroît avec l'age. A partir de l'age de 2 ans les hématies réagissent essentiellement avec anti-sérum anti-I donc possédant l'Ag I.





BONNE LECTURE

samouna
Adjuvent
Adjuvent

Féminin Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 26/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

le systeme ABO Empty Re: le systeme ABO

Message par samouna le Mar 27 Mai 2008 - 3:03

bon j'ai mis qlq modifications je voulais supprime le premeir poste et garder juste celui corrige mais excusez moi Crying or Very sad bon c'est un plaisir de poster un cours et savoir que j'ai fait qlq chose merci a vous tous.

samouna
Adjuvent
Adjuvent

Féminin Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 26/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

le systeme ABO Empty Re: le systeme ABO

Message par mounaliza le Mar 9 Juin 2009 - 8:31

suite (associés du sys ABO):

système sécréteur (Se-se) et système lewis (Le-le):

80% des sujets sont sécréteur (Se)et 20% non sécréteur (se)
Ce sont des systèmes génétiques déterminants la sécrétion notamment salivaire (groupage salivaire et non érythroblastique) des Ag A B H et lewis.

Le système lewis est déterminé par 02 allèles, (Le-le) donnant:
Ag Le (a): chez le sujet non sécréteur.
Ag Le (b): chez le sujet sécréteur.

Chez les sujets sécréteurs, l'Ag Le(a) change de conformation pour devenir Le(b) qui est appelé Ag de conformation.

Le(a) ou Le(b) vont s'adsorber dur le globule rouge, donc ce sont des Ag non érythroblastiques qui s'adsorbent sur le GR.

_________________
la mort d'une bonne action c'est d'en parler
mounaliza
mounaliza
Tonique

Féminin Nombre de messages : 359
Age : 33
Localisation : saturne
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

le systeme ABO Empty Re: le systeme ABO

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: campus :: cours :: 4eme année :: Hémobiologie

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum