Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
Octobre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Statistiques
Nous avons 2796 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Francois

Nos membres ont posté un total de 62022 messages dans 3436 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 9 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 9 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 583 le Sam 25 Juil 2015 - 13:54

retour au SYNDROME RENAL AIGUE DE SIDI BEL ABBES

Aller en bas

retour au SYNDROME RENAL AIGUE DE SIDI BEL ABBES Empty retour au SYNDROME RENAL AIGUE DE SIDI BEL ABBES

Message par abdfetah le Dim 7 Oct 2007 - 15:11

salut ts le monde j veulé savoir votre opinion sur cet dernier tragedie je vous rapel l'epidimie
'

Une alerte épidémique a été déclenchée le 12 Août 2007 dans la Wilaya de Sidi Bel Abbés après l’identification de malades s’étant présentés à une consultation aux UMC du CHU et présentant un syndrome rénal aigu. Le 13 Août 2007, 05 malades présentant ce syndrome ont été hospitalisés. Dès le 14 août, des prélèvements ont été effectués aux fins d’analyse. Ces hospitalisations se sont poursuivies jusqu’au 27 Août 2007.



98 patients présentant ce syndrome rénal aigu ont ainsi été déclarés et hospitalisés. Le syndrome a été défini comme un syndrome rénal aigu se manifestant par une glomérulonéphrite aigue, d’évolution clinique très favorable pour l’ensemble des malades. On n’a ainsi observé ni complications majeures ni décès liés à ce syndrome.



Tous les malades hospitalisés sont sortis de l’hôpital et plus aucun cas n’a été observé depuis le 27 Août.



Les diverses explorations menées lors de l’investigation de cet épisode épidémique tant à Sidi bel Abbés qu’à Oran, au CHU Béni Messous (Alger), au Centre National de Toxicologie (CNT) et à l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) ont révélé qu’un processus de nature infectieuse était à l’origine de ce syndrome rénal. Ces enquêtes ont permis d’éliminer toute origine toxique, bactérienne ou parasitaire. L’hypothèse d’infection virale a été alors posée devant le contexte clinique, biologique et le mode d’expression épidémiologique. Cette hypothèse a été confortée par les résultats des examens spécialisés qui ont été réalisés auprès de l’Institut Pasteur d’Algérie et qui ont conclu à une infection par un virus ARN (Acide ribonucléique) de type Hanta virus de la famille des Bunyaviridae (dosage des IgM par la technique ELISA, 60% des examens réalisés s’étant révélés positifs) dont la transmission à l’homme se fait par l’intermédiaire des rongeurs.



Cette infection par ce virus, encore inconnue en Algérie, a été décrite par ailleurs dans le monde dans les régions où vivent les réservoirs (rongeurs), notamment en Chine, en Corée, au Japon, en Scandinavie et dans la Communauté des États indépendants; d'autres types de hantavirus ont été isolés chez le rat dans plusieurs grandes villes asiatiques et occidentales, y compris aux États-Unis et au Brésil; les virus à l'origine du SPH (Sin Nombre, New York, Black Creek Canal, Bayou, Laguna Negra, Andes) ont été isolés dans les deux Amériques; le virus Hantaan circule principalement en Asie, le virus Puumala en Europe (notamment en Finlande, en Belgique et en France où 40 cas ont été enregistrés durant le premier semestre 2007), et le virus Séoul, partout dans le monde.



Ce virus n’a été isolé qu’exceptionnellement chez l’homme. Par contre, son isolement peut être fait chez le rongeur qui le porte durant toute sa vie.

Ce type de virus est généralement responsable du syndrome rénal aigu avec cependant des manifestations cliniques bénignes.

L’Infection diagnostiquée en Algérie peut ne pas être la même que celle que l’on retrouve en Europe où le rongeur identifié est le Campagnol roussâtre. Pour déterminer la traçabilité, d’autres études sont en cours pour identifier avec précision le vecteur incriminé.



Après identification du vecteur et comme prolongement scientifique du syndrome de Sidi Bel Abbés, et de l’avis des scientifiques algériens, d’autres études devraient identifier la souche virale incriminée, sachant que chaque sous type viral est spécifique à un type de rongeurs et qu’en on compte au moins 200 sous types.



Cet épisode épidémique a mis en évidence la capacité des scientifiques algériens à traiter scientifiquement et méthodiquement ce type de syndrome et qui ont droit à tous les éloges dus à leur rang.

alors qsq vs pensé d cet epidemie ? :ol:!ù: scratch Suspect

abdfetah
Analeptique

Masculin Nombre de messages : 285
Localisation : sur terre
Date d'inscription : 05/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

retour au SYNDROME RENAL AIGUE DE SIDI BEL ABBES Empty Re: retour au SYNDROME RENAL AIGUE DE SIDI BEL ABBES

Message par xcalibur le Mar 9 Oct 2007 - 20:16

honnetement j'ai pas tout lu car je l'ai trouvé trop long mon frere mais je vais te raconter ce qu'un voisin de 58 ans m'avait dit ya 5 semaines de ça sur cette épidimie néphropathologique, galek el marikan min bghaw y attakou l'irak derbouhoum bwahed l'arme ragdathoum tous c pour ça que les gardes de sadam n'ont pas pu le proteger et que ce dernier a été capturé et cette arme a touché l'algerie et le maroc aussi car l'une de ses effets secondaires ( de l'arme) c de provoquer des maladies ta3 el kelia , il ajouta ensuite: mais el mrarka ont acheté l'antidote , wahd lebra edir melyoun galek ( il connait les prix en plus ) et ils la font (les marocains) mel teht lel teht , et celui qui a été chargé d'acheter l'antidote en algérie a pris l'argent wrah lel la suisse et il a terminé (le voison) avec hadi ga3 machi bled et le blabla qui va avec

apres avoir lu cela vous pensez :
1- hé mec tu vis a sidi el chehmi c ça
2- arrete ça n'a jamais existé tout ça (wellah ça existe je pouvais meme pas lui rire en face)
3- vous croyez qu'il est de mon devoir de signaler aux autorités que ya un fou qui assure la tache de pere de famille
4- c'est désolant qu'il existe encore ce genre d'ignorance médicale et c'est en partie de notre faute
5- peut etre il a raison ce vieux et que c'est nous qui n'en savons rien...non j'ai pas dit ça lol ..kifeh il a raison hadi
xcalibur
xcalibur
Régulateur

Masculin Nombre de messages : 40
Localisation : derriere toi
Date d'inscription : 22/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum