Connexion

Récupérer mon mot de passe

Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Statistiques
Nous avons 2802 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est J2SD-TOGO

Nos membres ont posté un total de 62049 messages dans 3466 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 22 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 22 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 583 le Sam 25 Juil 2015 - 13:54

Laboratoires d’analyses médicales.

 :: campus :: pharm@ctu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Laboratoires d’analyses médicales.

Message par petite brise le Dim 8 Juin 2008 - 8:07

Laboratoires d’analyses médicales
Une nouvelle réglementation et des craintes de dérives

Les spécialistes redoutent une anarchie au sein de ce secteur déjà bien fragile. Avant cette nouvelle mesure réglementaire, l’agrément des laboratoires d’analyses médicales était délivré exclusivement aux pharmaciens et aux médecins titulaires d’un diplôme d’études médicales spéciales (DEMS) en biologie clinique dédiée à la prévention, au diagnostic, au pronostic et à la thérapeutique de nombreuses maladies humaines.


Le spécialiste doit ainsi maîtriser les différentes disciplines qui la composent, à savoir l’hémobiologie, la biochimie médicale, la microbiologie médicale, la parasitologie mycologie médicale et l’immunologie médicale. « La liste des examens pratiqués dans chaque discipline est très longue. Elle nécessite non seulement une maîtrise technique mais aussi une connaissance de la biologie et de la pathologie permettant d’interpréter ou d’aider le médecin à interpréter les résultats », soulignent les spécialistes.
Aujourd’hui, les diplômés de ces différentes disciplines peuvent solliciter une demande d’agrément pour l’ouverture d’un laboratoire d’analyses médicales. L’article 3 de l’arrêté ministériel du 14 avril dernier, dont ont été destinataires les directions de santé publique (DSP), offre la possibilité aux médecins et pharmaciens titulaires d’un diplôme d’études spéciales médicales en spécialités citées plus haut (l’hémobiologie, la biochimie médicale, la microbiologie médicale, la parasitologie mycologie médicale et l’immunologie médicale) et en embryologie, anatomie pathologie, histologie ou aux titulaires d’un diplôme étranger reconnu équivalent d’ouvrir un laboratoire d’analyses médicales.

Est-il possible pour ces spécialistes d’assurer tous les examens biologiques sachant qu’ils ne sont pas biologistes ? « Ne maîtriser qu’une seule discipline biologique médicale, c’est prendre le risque de donner des résultats erronés dans les matières que l’on ne maîtrise pas ou que l’on maîtrise mal, à savoir la méconnaissance des modalités de prélèvement, des techniques les plus performantes, des pièges diagnostics. Une erreur dans la pratique d’un test ou son interprétation peut avoir des conséquences graves, voire gravissimes pour le patient. Il se trouve que certaines spécialités, comme l’embryologie, n’ont rien à voir avec la biologie médicale », nous explique un spécialiste. Par ailleurs, le nouvel arrêté comporte de nouveaux articles permettant aux laboratoires d’analyses médicales de faire appel, pour les besoins de leurs activités, à un ou plusieurs praticiens spécialistes en laboratoire, selon les spécialités demandées.

L’exercice de ces spécialistes dans les laboratoires s’effectuera dans le cadre de convention ou de contrat écrit (art. 7). A la lecture de cet article, on comprend bien que ces spécialistes autorisés à ouvrir des laboratoires auront besoin de la collaboration d’autres spécialistes pour les investigations biologiques. Mais la validation des résultats doit être signée par le premier responsable du laboratoire, un médecin biologiste qui, lui, doit tout contrôler en cas d’erreur et s’assurer de la lecture interprétative. « Quelle que soit la valeur de la convention, il faut prévoir les cas d’urgence quand le médecin est absent. Il faut bien que quelqu’un valide les résultats. Permettre la création de ces laboratoires à de groupes de spécialistes serait plus logique », nous dit-on. L’arrêté en question permet aussi aux laboratoires d’analyses de disposer d’annexes, dont les conditions de création et de fonctionnement seront fixées par arrêté du ministre chargé de la Santé (art. 9). A quoi serviront ces annexes ? Seront-elles destinées aux prélèvements de sang ? La question reste posée, mais si c’est le cas, de graves dérives seront enregistrées d’autant que « la qualité de l’analyse dépend de la qualité du prélèvement dont certains (prélèvements) nécessitent un traitement immédiat », fait-on remarquer tout en souhaitant une relecture de ce texte.

Par Djamila Kourta


Source: http://www.elwatan.com/laboratoires-d-analyses-medicales
avatar
petite brise
Analeptique

Féminin Nombre de messages : 127
Localisation : oran
Date d'inscription : 26/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laboratoires d’analyses médicales.

Message par dr mim le Dim 8 Juin 2008 - 10:16

je l'ai lu, et elle sousestime comme meme les monospecialités.à la limite chaque labo pratique des analyses qui le concerne, comme ça personne ne chome et y aura pas de monopole.
merci de confirmer ce ke g annoncé.
y aeu une journée de microbio à,alger et on l'a annoncé la bas, voilà ma source.
avatar
dr mim
Tonique

Féminin Nombre de messages : 350
Age : 29
Localisation : oran
Date d'inscription : 13/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laboratoires d’analyses médicales.

Message par sciencedzaguet le Mer 11 Juin 2008 - 14:59

la journaliste a raison, les pharmaciens biologistes font 4ans et demi et je ne vois pas un spécialiste en anapath les remplacer cavapo , avec cette nouvelle loi, pour assurer le confort du malade il va falloir une collaboration entre au minimum 4 spécialistes et ce n'est vraiment pas évident!!! 9mm paix
sinon baaah les ordonnances seront délivrées et on demandera au malade de faire le tour des labo pour avoir tous ses résultats!!
Grrr vive la privatisation :$ù!:
avatar
sciencedzaguet
Panacée

Féminin Nombre de messages : 1217
Date d'inscription : 14/09/2007

http://blousesblanches.org/forums

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laboratoires d’analyses médicales.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: campus :: pharm@ctu

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum