Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
Décembre 2014
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Statistiques
Nous avons 2771 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est dottore farmacista

Nos membres ont posté un total de 61991 messages dans 3413 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 38 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 38 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 240 le Ven 18 Fév 2011 - 13:51

PHOSPHATASES ALCALINES

 ::  ::  ::  :: 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PHOSPHATASES ALCALINES

Message par astrita le Lun 16 Juin 2008 - 9:26



Phosphatases alcalines

1-/ Définition: ce sont des métalo-glycoprotéines de masse moléculaire relative de 70.000. Elles sont composées de 2 sous unités, elles catalysent à PH alcalin l’hydrolyse d’un certain nombre d’esters mono-phosphorés en libérant un ion phosphate et suivant l’ester utilisé, soit un alcool, soit un phénol, soit un ose.

2-/ Répartition: Elles sont présentées dans tous les tissus humains : la bile et les ostéoblastes en sont particulièrement riches. Les phosphatases alcalines du sérum peuvent avoir plusieurs origines tissulaires : le foie, l’intestin, l’os et le placenta. Leur variété essentielle s’observe dans les maladies s’accompagnant d’une hyperactivité des ostéoblastes et dans les affections touchant le foie et les canalicules biliaires.

3-/ Activité globales des phosphatases alcalines:

a-) Prélèvement: Sérum ou plasma hépariné.

Des anticoagulants comme l’oxalate, le citrate, l’EDTA sont à proscrire (chélateurs de zinc qui est nécessaire à l’activité de l’apoenzyme)

b-) Résultats: Les taux sont plus élevés chez l’enfant pendant la période de croissance suite au passage, dans le sang, de la phosphatase alcaline osseuse et chez la femme enceinte, d’origine placentaire.

4-/ Valeurs sémiologiques:

a-) Affections hépatobiliaire: L’augmentation des phosphatases alcalines lors des affections hépatobiliaires est un reflet de cholestase, en effet, leur taux est levé dans les ictères obstructifs.

Il est normal lorsque l’ictère est en rapport avec une hépatite, une cirrhose, une hémolyse.

b-) Affections osseuses: Le passage dans le sérum des phosphatases alcalines d’origine osseuse est un reflet de l’activité des ostéoblastes.

Le taux des phosphatases alcalines est élevé dans les : ostéomalacies (rachitisme chez l’adulte) et dans le rachitisme carenciel, il est par contre normal ou bas dans les ostéoporoses.

Les phosphatases alcalines sont très élevées dans la maladie de « PAGET » (x 20 à 40 le taux de base)

Maladie de RECHLINGHOWSEN où le taux des PA est très élevé.

Dans la maladie de PAGET, la calcémie et phosphosrémie sont normales, par contre dans la maladie de RECHLINGHOWSEN, la calcémie et la phosphorémie sont très élevés (donc : ostéolyse importante).

Les isoenzymes de la phosphatase alcalime peuvent être séparées par électrophorèse et dans de nombreux cas, l’organe spécifique qui est à l’origine de l’élévation de l’activité total pourra être identifié. : C’est la signification clinique de l’électrophorèse des isoenzymes de la phosphatase alcalime.

1-) Fraction hépatique rapide: c’est la fraction a migration rapide observée au cours des « cholestases » et quelque soit leur éthologies (cholestase intra-hépatique et extra-hépatique).

2-)Fraction hépatique : c’est la fraction ç migration normale rencontrée chez tous les sujets normaux et les malades atteints d’affection hépatique.

3-)Fraction osseuse : c’est la fraction migrant accolée à al fraction hépatique, rencontrée dans le sérum d’enfants normaux et au cours de forte activité osteoblastique.

4-) Fraction intestinale: c’est la fraction à migration lente, retrouvée dans des cas de cirrhose. Elle se rencontre dans le sérum de sujets normaux après un repas riche en graisses.





astrita
Tonique

Féminin Nombre de messages: 455
Age: 28
Date d'inscription: 23/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: PHOSPHATASES ALCALINES

Message par aime chat le Lun 16 Juin 2008 - 14:05

merci astrita
hadou les cours pour les etudiants qui veulent passer le concoure de residanat genial

aime chat
Panacée

Féminin Nombre de messages: 2614
Age: 27
Localisation:
Date d'inscription: 29/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: PHOSPHATASES ALCALINES

Message par mahon le Sam 20 Déc 2008 - 1:34

merci bcp pour l'effort

mahon
Analeptique

Masculin Nombre de messages: 143
Localisation: MASCARA
Date d'inscription: 04/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 ::  ::  ::  :: 

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum