Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
Octobre 2014
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Statistiques
Nous avons 2759 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est hossam

Nos membres ont posté un total de 61984 messages dans 3407 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 37 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 37 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 240 le Ven 18 Fév 2011 - 20:51

agent pathogene !!

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: agent pathogene !!

Message par birds le Ven 1 Aoû 2008 - 22:02

je relance vc le glaucome

birds
Tonique

Féminin Nombre de messages: 710
Age: 27
Date d'inscription: 18/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: agent pathogene !!

Message par birds le Mar 14 Oct 2008 - 16:25

hey ça mort içi aloooooooooooooooooooooo les amis win rahou vos courrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrs ..???????????????

birds
Tonique

Féminin Nombre de messages: 710
Age: 27
Date d'inscription: 18/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: agent pathogene !!

Message par EDDRIEF MIMA le Ven 16 Jan 2009 - 13:53

Le glaucome chronique à angle ouvert est une maladie ophtalmologique caractérisée par une destruction progressive et insidieuse des fibresnerveuses constituant le nerf optique en général sous l'effet d'une pression oculaire élevée. Cette maladie est fréquemment héréditaire et elle se différencie d'autres types de glaucome par la présence d'un angle iridocornéen ouvert

facteurs de glaucome:
Des facteurs héréditaires
Une hypoperfusion du nerf optique, des anomalies des vaisseaux sanguins
Une hyperpression dans le globe oculaire (hypertonie oculaire)
diagnostic

Examen de l'acuité visuelle de près et de loin à la recherche d'une baisse d'acuité visuelle: c'est le test le moins fiable pour dépister un glaucome [/size]

Examen du champ visuel par périmétrie automatisée,

On peut également réaliser un champ visuel Bleu-Jaune qui permet de déceler des perturbations plus précoces mais le problème est qu'il s'agit d'un examen long et fastidieux qui ne peut être concrètement réalisé que chez des sujets jeunes

Prise du tonus oculaire: cette mesure de la tension oculaire se fait exerçant une pression sur la cornée avec un jet d'air, et en calculant la pression réelle à l'intérieur de l'œil à partir de la déformation observée [/size]

Aussi, la mesure de l'épaisseur de la cornée(550 micromètres en moyenne) doit faire partie de l'examen pour évaluer l'importance de la pression oculaire.

examin du Fond d'œilqui recherche une excavation anormale dela papille (la papille correspond à la naissance anatomique du nerf optique dans l'oeil).

Examen de l'angle iridocornéen (ou gonioscopie)qui montre l'ouverture de l'angle iridocornéen et permet la différence avec d'autres types de glaucome.

Examen direct des fibres optiques qui est l'examen le plus récent. La tomographie par cohérence optique ou OCT permet de visualiser l'épaisseur des fibres optiques rétiniennes, Le diagnostic de glaucome chronique à angle ouvert est souvent un diagnostic difficile

Traitement

Le traitement vise à atteindre un niveau de pression intraoculaire qui permet d'interrompre le processus de détérioration des fibres optiques.

bétabloquant
inhibiteur de l'anhydrase carbonique,
agoniste α-adrénergique,
analogue des prostaglandines.
moi je suis de 1ere annee pharmacie mais jai fais des recherches merci bcp pr cela jaime bien ce domaine

EDDRIEF MIMA
Analeptique

Féminin Nombre de messages: 204
Age: 23
Localisation: ORAN
Date d'inscription: 21/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: agent pathogene !!

Message par EDDRIEF MIMA le Ven 16 Jan 2009 - 13:55

jaime bien que vs traiter cette maladie ""coeliaque""

EDDRIEF MIMA
Analeptique

Féminin Nombre de messages: 204
Age: 23
Localisation: ORAN
Date d'inscription: 21/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: agent pathogene !!

Message par rozaline le Lun 3 Aoû 2009 - 18:43

premierement on definit le gluten
Le gluten, du latin glu (colle), est une masse protéique élastique et visqueuse qui se trouve dans plusieurs produits d’alimentation. Donnant une texture moelleuse aux pains et aux autres produits de boulangerie, le gluten permet aux ingrédients de bien se lier ensemble. On le trouve dans les grains de plusieurs céréales, dont le blé, l’orge et le seigle
La maladie coeliaque, couramment appelée intolérance au gluten ou entéropathie au gluten, est une maladie chronique qui empêche l’absorption des nutriments, des vitamines et des minéraux par l’intestin. Son nom provient du grec koeliakos, « qui appartient aux intestins ».
Chez les personnes atteintes, l’ingestion de gluten entraîne une réaction immunitaire anormale dans l’intestin grêle. Ainsi, malgré une saine alimentation, ces personnes souffrent de malnutrition. Outre les malaises digestifs, d’autres symptômes d’intensité variable peuvent se manifester, comme de la fatigue, de la dépression et des douleurs aux articulations. Avec le temps, des problèmes de santé plus graves peuvent surgir.
Actuellement, il n’existe pas de cure définitive. Les personnes atteintes peuvent toutefois retrouver la santé en éliminant le gluten de leur alimentation.
La maladie coeliaque survient à tout âge. Elle peut apparaître chez les jeunes enfants dès l’âge de six mois, après l’introduction des céréales dans leur diète, comme elle peut se déclarer à l’âge adulte. Les femmes sont deux à trois fois plus touchées que les hommes.

[b]Symptômes[/b]



Les symptômes varient beaucoup d’une personne à l’autre. Les problèmes digestifs sont les plus fréquents, mais il arrive qu’ils soient absents. Voici quelques-uns des symptômes possibles.
[b]Enfants[/b]



  • Une diarrhée chronique.
  • Un retard de croissance.
  • Des douleurs abdominales récurrentes.
  • De l’anémie.
  • Une petite taille.
  • Une fonte des muscles.
  • Des changements d’humeur.

[b]Adultes[/b]



  • Une diarrhée chronique.
  • Des malaises abdominaux, des gaz et des ballonnements.
  • Une perte de poids.
  • De la fatigue et de l’irritabilité.
  • Une pâleur, en cas d’anémie.
  • Un état dépressif.
  • Des douleurs aux os et aux articulations.
  • De l’infertilité ou une absence de menstruations.
  • Des douleurs neuropathiques dans les membres.
  • Des éruptions cutanées

traitement
[b]Diète sans gluten[/b]


Pour obtenir une diète sans gluten, plusieurs aliments couramment consommés, comme les pains et les pâtes au blé, doivent être bannis. Mais on ne trouve pas le gluten seulement dans les céréales. Il se cache aussi dans une foule d’aliments préparés. Puisqu’une infime quantité de gluten peut endommager l’intestin et faire réapparaître les symptômes, une grande vigilance est de mise.
Voici quelques éléments de base d’une diète sans gluten. Ces renseignements ne remplacent pas les conseils du médecin et d’une nutritionniste. Ces professionnels de la santé pourront aussi évaluer les besoins nutritionnels supplémentaires, s’il y a lieu, en vitamines et en minéraux. Les fondations et les associations dédiées à la maladie coeliaque sont d’autres sources d’information très précieuses (voir les Sites d’intérêt). Consulter également notre Diète sur mesure Maladie coeliaque.
Éliminer les aliments contenant du gluten

  • Produits céréaliers qui contiennent du gluten : le blé, le boulgour (du blé dur concassé), l’orge, le seigle, l’épeautre (une variété de blé), le kamut (une variété de blé) et le triticale (un hybride du seigle et du blé). Il semble que l’avoine pure soit tolérée, mais le risque de contamination avec d’autres céréales est élevé. Le sarrasin est parfois exclu. On doit en discuter avec son médecin ou un spécialiste en nutrition. On les trouve sous diverses formes (farine, semoule, flocons, etc.) dans les céréales, les produits de boulangerie, les pâtisseries, les pâtes, les barres de céréales, les craquelins, les biscuits, etc.
  • Plusieurs aliments préparés : étonnamment, on peut trouver du gluten dans les yogourts aux fruits, la crème glacée, des mélanges à chocolat chaud, des cubes de bouillon, des sauces au fromage, les fromages cottage faibles en gras, la crème sure, les viandes en conserve, les saucisses, les sauces tomates, le beurre d’arachide, etc. Le gluten des céréales sert de liant. Il se cache sous plusieurs noms dans les listes d’ingrédients. À surveiller : malt, amidon (de blé, d’orge, de seigle, etc.), protéines végétales hydrolysées et protéines végétales texturées. Notons que le seitan est un aliment essentiellement fait de gluten de blé.
  • Les bières (sauf celles étiquetées sans gluten).
  • Certains médicaments et vitamines. Choisir des vitamines hypoallergéniques, sans blé et sans levure.

Note.
- Les boissons alcoolisées obtenues par distillation, comme le gin, la vodka, le whisky et le scotch, sont habituellement permises. Obtenues par la fermentation du blé, de l’orge ou du seigle, elles ne contiennent pas de gluten en raison de la distillation.
- Attention à certains rouges à lèvres, qui peuvent contenir des traces de gluten
Se méfier de la contamination croisée
Dans la cuisine, une attention particulière doit être apportée afin de ne pas contaminer les aliments sans gluten. La contamination peut survenir lorsque des produits sans gluten sont préparés dans une vaisselle non lavée qui a été mise en contact avec des aliments contenant du gluten. Attention également aux échanges d’ustensiles avec des personnes qui ne suivent pas la diète sans gluten.
Il arrive malheureusement que des céréales qui ne contiennent pas de gluten soient contaminées au cours du processus de production, de transformation ou d’emballage. Ainsi pour plus de sécurité, il est conseillé de privilégier le millet et le quinoa étiquetés sans gluten, par exemple.
Privilégier les aliments frais
L’alimentation d’une personne atteinte de la maladie coeliaque comporte beaucoup d’aliments frais, le moins transformé possible.

  • Les fruits et les légumes.
  • Les viandes, poissons et volaille, non panés ou marinés.
  • Les légumineuses et le soya.
  • Certaines céréales : le riz, le millet et le quinoa.
  • Certaines farines : de riz, de maïs, de pommes de terre, de pois chiches, de soya.
  • La plupart des produits laitiers peuvent être consommés, mais les personnes qui les tolèrent mal auront avantage à les éliminer de leur diète pendant quelques mois.

[b]Groupes de soutien[/b]


Pour briser l’isolement et obtenir du soutien, les associations de malades sont d’un grand secours. La section Groupes de soutien en regroupe quelques-unes.
[b]Médicaments[/b]


Le médecin peut proposer des médicaments pour traiter les conséquences possibles de la maladie, dans les cas où la diète sans gluten est insuffisante. Par exemple, dans la forme résistante de la maladie, il arrive que des ulcères intestinaux se forment. Ceux-ci peuvent être traités par des corticostéroïdes.

rozaline
Stimulant

Féminin Nombre de messages: 87
Localisation: oran
Date d'inscription: 04/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: agent pathogene !!

Message par aime chat le Mar 4 Aoû 2009 - 14:08

merci

aime chat
Panacée

Féminin Nombre de messages: 2614
Age: 27
Localisation:
Date d'inscription: 29/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

sahito

Message par fidele le Sam 15 Aoû 2009 - 14:39

tres bon sujet j propose la salmonellose

fidele
Régulateur

Féminin Nombre de messages: 27
Localisation: inconnu
Date d'inscription: 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum